Actualité générale.Actualités

VÉZÉNOBRES Un ingénieur crée un concours de sculpture dédié aux jeunes artistes

Philippe Pinel uitlise un moule en cire pour reproduire les sculptures en bronze. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Philippe Pinel, ingénieur fondeur à Vézénobres, vient de lancer la 1ère édition du concours de sculpture Artymétal, dédié aux artistes qui souhaitent se faire connaître. Objectif : valoriser l'artisanat d'art, et le bronze en particulier.

Originaire de l'Oise, Philippe Pinel, 44 ans, est ingénieur fondeur. Début 2013, après avoir travaillé plusieurs années dans une usine alésienne, il a décidé de s'installer dans la cité médiévale de Vézénobres pour concevoir des sculptures en bronze. Artisan et non pas artiste, il reproduit des œuvres en terre afin de les valoriser et donner une valeur ajoutée aux artistes pour qui il travaille. "Une création en bronze est plus rare et plus solide. Elle est bien plus pérenne dans le temps", assure Philippe.

Si ses carnets de commandes sont pleins grâce à un marché porteur, le jeune cévenol souhaite aujourd'hui se diversifier et améliorer sa notoriété tout en démocratisant le bronze en région. Ainsi est née l'idée de ce concours, le prix Artymétal, unique en France, bien qu'inspiré du prix MAIF en national. "Il s'adresse aux étudiants ou aux amateurs qui souhaitent exposer et vendre une belle pièce de leur création sans casser leur tirelire. Ils sont de plus en plus nombreux. Une oeuvre qui coûte 300 € en terre vaudra environ 1200€ en bronze. Cet alliage est donc prisé mais peu répandu car onéreux et technique. Il faut six semaines pour faire une pièce".

A la clé : une reproduction en bronze 

Une reproduction en bronze sera offerte au lauréat pour lui mettre le pied à l'étrier et toutes les créations concurrentes seront exposées pendant une semaine en mairie de Vézénobres, du 17 au 26 octobre prochain. Seules conditions requises pour participer : vivre ou travailler en région Languedoc-Roussillon et proposer une sculpture dont l'addition des dimensions ne dépasse pas 80 cm. La date limite de pré-inscription est le 12 octobre prochain, et les frais s'élèvent à 20€. Pour l'heure, 9 artistes ont validé leur participation.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité