Sorties GardVauvert-Petite Camargue

SAINT-GILLES Sorties et bons plans, du 20 au 22 février 2015 !

Capture d’écran 2014-10-24 à 16.22.57

www.objectifgard.com vous propose de découvrir le programme du week-end à Saint-Gilles :

Fouilles archéologiques du cloître : L’abbaye médiévale de Saint-Gilles à nouveau dévoilée

L’abbatiale de Saint-Gilles était au Moyen Age un site prestigieux, connu dans toute l’Europe chrétienne. Des pèlerins affluaient nombreux pour prier sur le tombeau de saint Gilles, parfois avant de repartir vers Rome ou Saint-Jacques de Compostelle. L’église se trouvait au cœur d’une abbaye, composée d’un ensemble de bâtiments monastiques dont plusieurs sont encore conservés aujourd’hui. Depuis plusieurs années, des travaux de recherche archéologique, dirigés par le Laboratoire d’Archéologie Médiévale et Moderne de Méditerranée à Aix-en-Provence, ont permis de mieux connaître les origines et l’évolution de cette abbaye. Une première fouille a été menée dans le jardin du cloître en 2010 et des recherches minutieuses ont depuis été conduites sur les bâtiments autour du cloître. Le lundi 17 novembre une nouvelle campagne de fouilles archéologiques dans le jardin du cloître a démarré. La fouille est conduite par Mosaïques Archéologie, qui travaille en collaboration scientifique avec les chercheurs du Laboratoire d’Archéologie Médiévale et Moderne de Méditerranée. La mairie de Saint-Gilles est maître d’ouvrage, et a bénéficié du soutien financier exceptionnel du service des Monuments Historiques de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Languedoc-Roussillon. En effet, le service des Monuments Historiques a depuis des années encouragé et soutenu plusieurs projets de recherche, permettant de mieux connaître ce site exceptionnel en vue de sa restauration et de sa valorisation. La nouvelle campagne de fouilles se poursuivra jusqu’au milieu du mois de février 2015. Elle a pour missions d’explorer les fondations de l’église abbatiale, d’étudier les traces d’une ancienne galerie du cloître et de poursuivre les investigations sur les nombreuses sépultures qui s’y trouvent. Afin de partager les découvertes avec le public, des visites régulières sont organisées, en présence des archéologues qui commenteront les découvertes et répondront aux questions du public.

VISITES GUIDEES : tous les jeudis à 14h30 du 8 janvier au 19 février et les samedis 17 janvier et 14 février à 14h30 Rendez-vous à l’accueil de l’abbatiale (visite gratuite)

 

Du 6 février au 7 mars 2015 à la Médiathèque Emile Cazelles : Exposition : Centenaire de la Croix de Guerre 1914 - 1918

En 1914, les premiers mois de la guerre sont terribles pour l’Armée Française : plus de 500 000 hommes perdront la vie sur les champs de batailles des Frontières, de la Marne ou de l’Yser. Les actions d’éclat sont légion au vu des effectifs engagés (plusieurs millions de soldats de part et d’autre). Mais malheureusement, le système de récompenses n’est plus à la hauteur. Ainsi, au vu de ces lourds sacrifices humains, des voix s’élevèrent réclamant la création d’une décoration permettant de distinguer clairement les soldats les plus méritants. Une campagne de presse est lancée dès décembre 1914 pour accélérer la création de celle-ci. Les députés, dont certains sont mobilisés et servent au front, se voient proposer en févier 1915 la création de la Croix de Guerre. La loi sera promulguée le 8 avril de la même année apportant aux plus braves le juste hommage de la Nation.

Si cette dernière est reçue dans un premier temps à titre individuel, elle récompensera rapidement la vaillance collective : des unités de l’Armée de Terre, de la Marine, des institutions (comme les Grandes Ecoles) puis des villes martyres seront citées et décorées. Enfin, cette Croix française distinguera les militaires étrangers qui vont combattre sur le sol national : anglais, australiens, américains, italiens, belges, russes …

100 ans ont passé, estompant progressivement les plus éclatantes comme les plus douloureuses images, mais c’est toujours avec ferveur qu’est entretenue la légitime fierté de cette Croix de Guerre qui, avec la Médaille Militaire, demeure le plus beau témoignage de la bravoure.

Photo : un détachement d’infanterie muni de casques protecteurs regagne les tranchées

- Organisation : Ville de Saint-Gilles/Médiathèque avec le Souvenir Français
- Informations : 04 66 87 79 00

 

 

Samedi 21 février 2015 : Bal country

salle polyvalente à partir de 19h

Bal country chez les Bottés avec Juliet et Eric

19h à 20h : danses à la demande
20h : bal
Entrée : 5 € (gratuite pour les enfants)
Buvette et petite restauration sur place

- Organisation : les Bottés saint-gillois
- Informations : 06 11 92 72 32

 

Dimanche 22 février 2015 à 11h35 : "Les moments d’orgue de Saint-Gilles"

a l’abbatiale, à l’issue de l’office dominical

Organiste : Jean -Louis PILLONI
Entrée libre

- Organisation : Comité des orgues de Saint-Gilles
- Informations : 06 32 98 51 38

 

Dimanche 22 février 2015 : Théâtre : "La manade des gens heureux 2"

salle polyvalente, à 16h

Benoît Labannierre, Pierre du Tremblay et Philippe Francou (auteurs) présentent :
"La Manade des gens heureux 2"

Retour en Camargue... Erwan Larochelle, agent de recouvrement parisien, est de retour en Camargue afin de revoir ses deux amis gardians, Serge et Jean-Marie Pester. Les deux frères vivent toujours dans leur mas de la Manade "la saladelle" où Erwan va faire la connaissance de Marie-Jo Pester, la sœur cadette et institutrice du village. Marie-Jo aime jouer de la grosse caisse dans la peña locale, lâcher une vachette dans la cour de récréation et boire des mètres de Ricard sans glaçons. Mais surtout, elle rêve de monter à la capitale depuis toujours. L’arrivée d’Erwan le parisien va chambouler le quotidien de la famille car l’amour a peut-être planté son trident dans le cœur de Marie-Jo... ou pas ! Voici la suite tant attendue de "La manade des gens heureux" ! Une comédie familiale et régionale !

Entrée : 10 euros
Gâteaux et boissons sur place.

- Organisation : Les amis de la Camargue et du Mundillo
- Informations : 06 17 52 24 98

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité