A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Gagner « par orgueil, par fierté, par plaisir »

Nîmes Olympique à l'entrainement. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Les joueurs de Nîmes Olympique ont repris l'entrainement. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Les joueurs de Nîmes Olympique à l'entrainement. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

À six matchs de la fin de saison, le Nîmes Olympique a laissé passé sa chance de coller au podium. Trois défaites consécutives après l'exploit contre Tours, le club a chuté à la 11 ème place. Ce vendredi, l'US Créteil fait le déplacement aux Costières.

Comment motiver un groupe lorsque la compétition est tuée admnistrativement ? Une énigme à laquelle a tenté de répondre José Pasqualetti toute la semaine. "On s'est mis en mode vacance, j'aimerai qu'on revienne en mode compétition. On se doit d'avoir une fierté, de gagner encore des matchs, et se donner les moyens d'aller les chercher" nous confiait-il lors de la séance d'entrainement de mardi. Sportivement, il n'y a plus rien à espérer, seulement un baroud d'honneur après l'excellente épopée de janvier à mars, qui aura cependant permis d'échapper aux abîmes du classement.

Un adversaire qui lutte pour son maintien

Pourtant, seulement 11 points séparent le club gardois du premier relégable Tours (33 points) et 18 points sont encore en jeux sur les six prochains matchs. Un calcul rapide qui n'effraie ni José Pasqualetti . "Je ne peux pas imaginer qu'on puisse perdre les six prochain matchs. Avec 44 points, sportivement on risque rien, administrativement c'est autre chose" ni Hakim Omrani "on va jouer pour l'honneur, sauver les meubles, les trois derniers matchs on était délicat, on ne doit pas finir sur six défaite, on doit grappiller encore quelques points. On a fait notre parcours, une bonne saison. là y a un petit relâchement, il faut relever la tête."

Sur le terrain, le onze de départ probable côté nîmois : Michel - Cordoval - Harek - Renaut - Barrillon - Kovacevic - Robail - Bobichon - Hsissane - Maoulida - Koura.

En face, Créteil n'est pas l'adversaire le plus redoutable à affronter en cette fin de saison. Sur les cinq derniers matchs, l'équipe n'est repartie qu'avec 4 points et lutte encore pour le maintien. Point positif pour les gardois, les cristoliens n'excellent pas à l'extérieur. Une victoire des crocos permettrait d'appréhender le prochains match contre le Havre AC (à l'extérieur) avec plus de sérénité, "il faut que l'on aille chercher d'autres points, pour nous, par orgueil, par fierté, par plaisir" lance José Pasqualetti.

Baptiste Manzinali

 

 

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité