A la uneFaits Divers

LAUDUN L’ARDOISE 18 gendarmes et 4 participants blessés lors de l’évacuation d’une rave party

Lors du démontage du matériel, samedi soir, à l'Ardoise. (Photo : Gendarmerie du Gard)
Démontage du son, hier soir, à Laudun. Photo : Gendarmerie du Gard
Démontage du son, hier soir, à Laudun. Photo : Gendarmerie du Gard

Hier soir, l'intervention de plusieurs dizaines de forces de l'ordre du groupement du Gard dans une rave party a mal tourné à Laudun l'Ardoise. 18 gendarmes et 4 raveurs seraient blessés.

Vendredi soir, au moins 1400 raveurs se sont installés sur le site d'une usine désaffectée (Ugine), à Laudun l’Ardoise. Quelques heures plus tard, la gendarmerie a décidé de démonter le son pour empêcher la fête d'avoir lieu. "La sécurité des participants était en jeu. Il restait des bouts de ferraille, des objets métallique, de l'amiante, des fosses non bouchées", justifie le commandant Dryjer, de la compagnie de Bagnols/Cèze.

A 20h, lors du démontage du mur de son, selon le commandant Dryjer, les raveurs ont utilisé des barres de fer et des caillasses pour empêcher les forces de l'ordre d'agir. 18 hommes ont été blessés et l'un d'entre eux a été hospitalisé après avoir reçu un caillou en plein visage. "Du gaz lacrymogène a dû être utilisé pour tenir à distance les manifestants. 3 ou 4 ont été blessés", a précisé le militaire. L'opération a duré deux heures.

Une jeune femme enceinte a également fait plusieurs malaises pendant la nuit et vient d'être évacuée en ambulance. Les participants quittent progressivement la zone depuis hier soir. A 13h cet après-midi, 300 véhicules étaient encore sur place. Des contrôles alcoolémie et stupéfiants sont effectués à la sortie.

 

Publicité
Publicité
Publicité

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité