Actualités

NÎMES Les avocats du diable lancent le prix de la nouvelle érotique

Jacques-Olivier Liby, à droite, avec l'écrivain Jean-Pierre Didierlaurent. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Jacques-Olivier Liby, à droite, avec l'écrivain Jean-Pierre Didierlaurent. Photo Tony Duret / Objectif Gard

En marge du Prix Hemingway (lire ici), Jacques-Olivier Liby a fait savoir que le prix de la nouvelle érotique verrait le jour cette année. "Le mot érotisme est le plus galvaudé de la langue française. On va tenter de traiter l'équation érotique pour redonner un sens à ce mot", explique le vice-président de l'association "Les avocats du diable".

Ce concours national, limité à la langue française, s'ouvre à partir du 24 juin jusqu'au 30 septembre, "soit 9 semaines 1/2", sourit malicieusement Jacques-Olivier Liby. Le nom du gagnant sera dévoilé en début d'année 2016.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité