A la uneSports Gard

BAGNOLS Hand : le HBGR bat Châteauneuf in extremis et s’envole vers la N1

Josselyn Duhamel en train d'inscrire le 23e but du HBGR (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Josselyn Duhamel en train d'inscrire le 23e but du HBGR (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Josselyn Duhamel en train d’inscrire le 23e but du HBGR (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Tout y était ce soir : une ambiance de folie au complexe des Eyrieux, un match au scénario haletant et la victoire finale qui propulse presque le HBGR en N1 la saison prochaine, dans une rencontre aux parfums de finale entre les deux premiers du classement de la poule 6 de N2.

Un match qui a semblé échapper aux bagnolais : après avoir mené de 3 buts à la 15e minute face au leader Châteauneuf-les-Martigues (8-5), la seconde moitié de la première mi-temps va voir les hommes de l’entraîneur Jérémy Barbette avoir un gros coup de moins bien : les offensives sont vendangées, la défense plus friable et le gardien Zoltan Vass pas en grande réussite. Leurs adversaires du jour, invaincus et un point devant les bagnolais avant le match, en profitent pour les rejoindre au score à la 22e minute (13-13) puis les doubler, pour arriver à +3 à la mi-temps (14-17), grâce notamment à un excellent Michael Keller, que la défense bagnolaise éprouve les plus grandes difficultés à museler.

Un incroyable scénario

La seconde mi-temps démarre sur le même rythme, et très vite, les bucco-rhodaniens mènent par 5 buts d’avance (15-20, 6e minute). Mais portés par un Zoltan Vass de nouveau décisif et des offensives notamment signées Dorian Tourraton (auteur de 6 buts), Baptiste Amblard (4 buts) et l’intenable Yacin Bouakaz (5 buts), les bagnolais reviennent petit à petit dans la partie. Ils parviennent à effacer leur retard de 3 buts en à peine 3 minutes, passant de 22-25 à la 20e à 25-25 à la 23e. à partir de ce moment là, Châteauneuf ne parviendra plus à repasser devant. Renaud Saperes (6 buts) mettra son équipe en tête à la 24e minute de jeu sur un jet de 7 mètres (26-25).

Il était toutefois écrit que rien ne serait facile pour les bagnolais, sous la menace jusqu’au bout de leurs adversaires. C’est finalement Yacine Bouakaz qui inscrira le 28e et dernier but bagnolais d’une rencontre remportée sur le fil 28-27, dans une ambiance de folie.

Et celle des joueurs (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Et celle des joueurs (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Il n’y a pas de mot »

« C’est tellement énorme d’avoir réussi à renverser la situation en fin de match, lancera le président du HBGR Patrice Attard, très ému, dès le coup de sifflet final donné par l’arbitre. Il n’y a pas de mot, les garçons ont donné le meilleur d’eux-mêmes. »

La joie du président Patrice Attard (à G.) au coup de sifflet final (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
La joie du président Patrice Attard (à G.) au coup de sifflet final (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Pour Yacine Bouakaz, cette magnifique victoire sonne aussi comme une revanche : « ce match là, ça fait depuis la défaite du match aller (31-41, ndlr) qu’on y pense, psychologiquement elle nous a fait mal. On a dû aller chercher Châteauneuf avec un collectif. Pendant 4 mois on a fait de la vidéo, on a analysé cette équipe de Châteauneuf, c’est ce qui fait qu’on a réussi à gagner malgré le fait que c’est une équipe très difficile à bouger. »

Pour autant, si cette rencontre aux allures de finale permet au HBGR d’avoir un pied en N1, Yacine Bouakaz ne s’enflamme pas : « il nous reste un match à jouer chez le dernier (l’AMSL Fréjus, ndlr), on va devoir aller chercher la victoire en les respectant. » Verdict samedi prochain.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité