A la uneFaits Divers

NÎMES Un fonctionnaire de la police aux frontières se donne la mort au centre de rétention administrative (CRA)

cra-centre-retention-administrative-nimes
Les bâtiments du Centre de Rétention Administrative de Nîmes

Ce mercredi 24 juin 2015, un fonctionnaire de police appartenant à la police aux frontières (PAF) s'est donné la mort avec son arme de service au sein du centre de rétention administrative de Nîmes (CRA).

Arrivée rapidement sur les lieux, Laure Beccuau, la Procureure de Nîmes n'a pu que constater le geste terrible : "Selon les premiers éléments de l'enquête, nous sommes face à des circonstances suicidaires. Un écrit a été retrouvé où l'agent exprime quelques soucis familiales. A aucun moment il ne fait état de pression professionnelle. Il ne parle pas de problème dans son travail, au contraire, dans ses écrits, il présente ses excuses à ses collègues pour son geste".

L'enquête va se poursuivre dans les prochaines heures pour confirmer la thèse du suicide, une autopsie est programmée pour ce vendredi matin. Ce fonctionnaire de police exerçait dans le Gard depuis plusieurs années.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité