A la uneEconomieFaits DiversPolitique

ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine

ça reste entre nous

Chaque semaine la rédaction vous propose un cocktail d’indiscrétions politiques, culturelles, économiques ou sportives. Restez connectés !

Clash avec un sportif de l'USAM : Christophe Cavard débloque 2 000 euros ! Il y a parfois des coups de gueule qui ont leurs effets escomptés. Mardi le joueur de handball Jean-Philippe Haon a taclé le député pour n'avoir pas honoré sa promesse, en ne finançant pas un centre d'enfants handicapés sur Caveirac. Si l'élu de la République n'a guerre apprécié la démarche, il a toutefois fait son "mea culpa", avant de débloquer 2 000 euros de sa réserve parlementaire. Cavard, beau joueur ?

Musée de la Romanité : D.Bouad mettra sa pierre à l'édifice. Le président PS du Département n'est pas contre financer "le projet de vie" du maire Les Républicains Jean-Paul Fournier. Si lundi, le rendez-vous entre les deux hommes n'a pu avoir lieu (raisons personnelles), le Département compte débloquer quelques millions d'euros dans le cadre de l'attractivité du territoire via une convention avec Nîmes Métropole. Reste à négocier le montant de ces aides, puisque le maire, trop gourmand, réclame au socialiste la coquette somme de 10 millions d'euros !

Les "mamies des Courlis" au TGI : Depuis plusieurs années, un conflit de voisinage empoisonne la résidence "Les Courlis" à Nîmes. Un petit groupe de dames âgées sont en guerre ouverte avec le concierge de la résidence. Les deux camps se renvoient la balle et s'accusent mutuellement d'insultes, de provocations et d'agressions. L'affaire devait être jugée par le tribunal correctionnel de Nîmes début octobre mais a été reportée au jeudi 18 février à 14h.

Les vrais chiffres du contrôle du RSA par le Département. Thème de campagne chez Les Républicains du Bon Sens Gardois lors des Départementales passées, nous livrons ce matin les vrais chiffres du contrôle du RSA. En collaboration avec la CAF, ce ne sont pas moins de 13 personnes qui sont mobilisées au Département pour contrôler les ménages bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active "RSA". A travers un système de croisement de fichiers entre ceux de la CAF, de l'UNEDIC, du département, des impots et de l’URSSAF, ce sont au total 200.000 informations qui sont traités. On compte en 2014, 33.280 contrôles sur pièces ce qui représente 17.933 ménages très exactement (plus de la moitié des bénéficiaires). Par ailleurs, 1000 contrôles sont exercés directement au domicile des bénéficiaires et un peu plus d'une centaine de cas entraîne un dépot de plainte au pénal pour fraudes avérées. Résultat : 11,5 millions d’euros de flux financiers soit 6,6 millions d'euros de prestation indument versée qui font l’objet de récupération mais aussi 4,9 millions de prestations versées à des personnes qui à l’occasion d’un contrôle, n’ont pas bien complété leur document. Au final, le Département récupère dans ses caisses 1,7 millions d'euros de prestation.

ObjectifGard se décline dans tout le Gard pour la promotion de ses nouvelles applications mobiles et tablettes. Milieu de semaine prochaine, des grands panneaux vont fleurir dans tout le Gard pour faire la promotion de votre journal ObjectifGard à l'occasion du lancement des applications mobiles et tablettes. A Alès, Bagnols et Nîmes, gardez l'oeil et découvrez notre campagne publicitaire qui bénéficie d'une nouvelle communication visuelle. En attendant de vous présenter plus en détail ces nouveaux outils, et sous forme de cadeau ce dimanche, vous pouvez dés à présent télécharger notre application sur votre mobile et/ou tablette Android et Apple. Pour Android, cliquez ICI et pour Apple (Iphone), cliquez ICI Bonne navigation !

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine”

  1. Fournier veut négocier avec Bouad sans tenir au ciurant ses élus républicains du département
    Ce n’est pas correct et je comprends encore mieux leur courroux
    Fournier veut régner seul mais ce n’es plus ainsi qu’on fait de la politique!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité