Culture

BAGNOLS Le dessinateur et illustrateur Jean-Claude Claeys s’expose à la médiathèque

Jean-Claude Claeys est venu à la rencontre du public (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Jean-Claude Claeys est venu à la rencontre du public (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Jean-Claude Claeys est venu à la rencontre du public (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le mois de novembre sera noir à la médiathèque Léon-Alègre de Bagnols, avec Novembre Noir, qui met à l’honneur le polar, le roman noir ou encore le thriller.

Un mois qui démarre avec l’exposition du dessinateur et illustrateur Jean-Claude Claeys, connu notamment pour ses illustrations de couvertures de polar.

« J’ai été très loin »

Et l’auteur était mardi à la médiathèque, pour une rencontre avec le public. L’occasion de discuter de son œuvre, lui qui se dit « amateur de couvertures criardes, vulgaires, un peu sexy voire sexistes. » Une œuvre jalonnée de giclées de sang et de corps dénudés, débutée dans les années 1970 : « à l’époque on avait beaucoup de liberté, j’ai été très loin et je pense aujourd’hui que parfois, j’ai été trop loin. »

Le oeuvres de Jean-Claude Claeys sont à la médiathèque de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le oeuvres de Jean-Claude Claeys sont à la médiathèque de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Cette liberté a engendré une œuvre singulière, restée mythique chez les amateurs de cette littérature de genre, et qui est très vraisemblablement achevée. Ainsi, Jean-Claude Claeys a « le sentiment qu’aujourd’hui je ne pourrais plus rien faire. Les maisons d’éditions sont tenues par des commerciaux, ils ne parlent pas de livre mais de produit. Dans ce cas là, il vaut mieux que je fasse autre chose, ce n’est pas un problème d’arrêter, je n’ai aucun problème à accepter que le monde change. » Aujourd’hui, à 64 ans, le dessinateur a donc rangé les crayons pour se mettre à la photo, en couleur, lui le chantre du noir et blanc en dessin : « je préfère aller me promener avec mon appareil. Aujourd’hui, être dans un atelier seul est une épreuve. »

Alors l’exposition est un bon moyen de « raconter une histoire, ici c’est celle du noir et blanc vers la couleur », mais aussi de rompre l’isolement du dessinateur devant sa planche : « ça me permet de communiquer, de créer du lien. »

L’exposition est visible jusqu’au 28 novembre à la médiathèque Léon-Alègre de Bagnols, entrée libre. Retrouvez tout le programme de Novembre Noir ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Publicité
Publicité
Publicité

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité