Culture

VILLENEUVE L’art contemporain investit la Chartreuse, la tour Philippe le Bel et le lycée Jean-Vilar

Cet après-midi, à la Chartreuse de Villeneuve (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Cet après-midi, à la Chartreuse de Villeneuve (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
La Chartreuse de Villeneuve (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Quatre expositions et deux résidences : un joli programme pour cette quatrième édition d’un programme atypique, chapeauté par le Fonds Régional d’Art Contemporain Languedoc-Roussillon, le lycée Jean-Vilar, la Chartreuse et la ville de Villeneuve.

Depuis 2009, le lycée Jean-Vilar accueille des œuvres de la collection du FRAC Languedoc-Roussillon, dans le cadre d’un dispositif régional d’éducation artistique. Un dispositif partagé depuis 2013 par la ville et la Chartreuse, lui faisant prendre une nouvelle ampleur.

Un travail sous forme de photos, de vidéos ou d’installations

Après Elisa Fantozzi, Alexandre Giroux et Patrick Sauze, c’est cette année l’artiste nîmois Hamid Maghraoui qui a été invité. Et il a de quoi faire : à la fois commissaire d’une exposition dans le lycée, où il présente une sélection d’œuvres du FRAC et où il est en résidence du 7 janvier au 18 février, mais aussi pleinement artiste contemporain, avec son exposition « Dresscode » présentée du 11 mars au 17 avril à la fois à la Chartreuse, à la tour Philippe le Bel et au FRAC de Montpellier, ici jusqu’au 14 mai.

Trois expos dans lesquelles le public va pouvoir découvrir le travail de l’artiste nîmois, « qui tourne autour des pratiques médiatiques, de la ville, de l’architecture », dixit le principal intéressé. Un travail sous forme de photos, de vidéos ou d’installations, dans lequel l’artiste « (s’) approprie des sujets, des éléments déjà existants auxquels j’essaie d’apporter une transformation pour les retranscrire dans les lieux d’exposition. »

« Dresscode », ou le rhabillage à coup de feutre

Pour « Dresscode », Hamid Maghraoui « questionne l’écrit et les images », d’après la directrice de la Chartreuse Catherine Dan. De fait, l’artiste expose des pages de magazines occidentaux distribués à Dubaï, sur lesquels « je me suis rendu compte qu’il y avait des traces de feutre sur les femmes ou les hommes dénudés. Ces magazines font l’objet d’une forme de rhabillage, des officiers d’Etat ont comme mission de feuilleter les magazines en provenance de l’occident et de les rhabiller. »

Alors l’artiste a fait « un recadrage à partir de ces traces de feutre, il va y avoir une retranscription sur des affiches diffusées dans les sucettes publicitaires prêtées par JC Decaux, pour leur donner une place plus exhibée. » A la tour Philippe le Bel, Hamid Maghraoui va présenter « une double projection, j’ai filmé la ville en posant deux GoPro sur une grue à Avignon, et j’ai laissé le grutier filmer » pour « reproduire le fonction de vigie de la tour Philippe le Bel » explique l’artiste, qui « aime créer des films à partir d’éléments qui ne sont pas dédiés pour. »

« Un projet très riche pour les élèves »

Sur la partie qui concerne le lycée Jean-Vilar, il s’agit d’un « projet très riche pour les élèves, très intéressant pédagogiquement », explique la professeure d’arts plastiques du lycée Carine André qui conduit le projet avec deux autres enseignants, le professeur de SVT M. Viader et d’histoire-géo M. Belluteau. Les élèves vont faire visiter l’exposition, travailler sur les cartels et Hamid Maghraoui va intervenir dans les classes.

Pour le FRAC Languedoc-Roussillon c’est, d’après son directeur Emmanuel Latreille, « important, car la collection du FRAC a besoin d’être utilisée, elle appartient aux habitants de la région et singulièrement aux jeunes. » Des jeunes mais aussi le grand public qu’il faut « sensibiliser pour une meilleure compréhension des œuvres », estime le maire de Villeneuve Jean-Marc Roubaud, qui se réjouit de la « confrontation entre les lieux historiques et l’art contemporain. »

Le programme :

Au lycée Jean-Vilar : résidence d’artiste du 7 janvier au 18 février, expo des œuvres du FRAC aux mêmes dates.

A la tour Philippe le Bel : exposition « Dresscode » du 11 mars au 17 avril. Rencontre avec les élèves jeudi 10 mars de 14h à 17h.

A la Chartreuse : résidence d’artiste du 22 février au 6 mars et du 10 au 12 mars, expo « Dresscode » du 11 mars au 17 avril. Visite guidée en présence de l’artiste les dimanches 6 mars et 3 avril à 15 heures (sur réservation auprès de l’Office de tourisme de Villeneuve).

A la mairie : conférence publique et présentation du travail d’Hamid Maghraoui, vendredi 11 mars à 18h30 à la salle des conférences de la mairie. Entrée libre.

Au FRAC de Montpellier : exposition « Dresscode », du 10 mars au 14 mai.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Publicité
Publicité
Publicité

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité