A la uneSociété

FAIT DU JOUR Drogue : des jeunes Bagnolais réalisent un film de prévention pour un collège

En pleine réunion de travail dans les locaux de Riposte, à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
En pleine réunion de travail dans les locaux de Riposte, à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Parfois, le hasard fait bien les choses. Alors que l’association bagnolaise Riposte, spécialisée depuis vingt ans dans la prise en charge et l’accueil de personnes toxicomanes cherchait un réalisateur pour un projet de film, des amis communs ont soufflé le nom d’Alexis Godin, jeune réalisateur bagnolais de la websérie Witness.

« J’ai dit oui tout de suite », se souvient avec enthousiasme le jeune réalisateur.

« Pas faire un film moralisateur »

Il va donc donner vie à un projet initié par deux jeunes de l’association Riposte, Adrien et Timothée, « de faire une vidéo sur la drogue et l’alcool pour la classe de troisième du collège de Roquemaure », explique Adrien. Une idée venue d’une proposition du collège roquemaurois, qui a sollicité l’association pour faire une intervention sur ce thème.

Problème : « on cherchait des vidéos support, et on n’en trouvait pas », note Lorraine du service prévention spécifique de l’association Riposte, qui accompagne les jeunes de 12 à 25 ans et qui encadre le projet. Ne trouvant donc pas la vidéo idoine, l’équipe a donc décidé de la créer et s’est mis en quête d’un réalisateur.

C’est alors que les jeunes de Riposte ont fait la connaissance d’Alexis et de ses amis, qui ont tourné la websérie Witness avant de monter leur association, Beautiful Freaks Pictures. Réunis vendredi dernier en présence d’Emilie Marcé du service santé de l’agglo du Gard Rhodanien venue proposer son aide, les jeunes de l’association et le réalisateur ont parlé scénario. Ainsi, Alexis, qui ne souhaite « pas faire un film moralisateur » voit plutôt le projet comme « un film de quinze à trente minutes où tu vois la conséquence mais en laissant le public faire l’effort. » Le réalisateur imagine le film comme « un ensemble de saynètes qui font sens ensemble, avec un principe proche du film Irréversible (de Gaspar Noé, ndlr) en commençant par la fin. »

« Aujourd’hui fumer c’est comme une mode »

Devant la caméra, on pourra retrouver une quinzaine de jeunes de Riposte, âgés de 12 à 22 ans. Un âge où les problématiques d’alcool et de drogues, principalement de cannabis, sont prégnantes. « Aujourd’hui fumer c’est comme une mode », affirme Adrien. Une mode qui prend les jeunes de plus en plus tôt, d’où l’intervention en classe de troisième, pour « essayer de les attraper au moment où ils commencent », explique Lorraine.

Alors pour se donner le plus de chances possibles de les toucher, en plus du film l’association interviendra au collège de Roquemaure avec deux jeunes de l’association qui ont participé au projet : « on veut qu’ils viennent parler du cannabis eux, dans ce cas le message passe beaucoup mieux », affirme Lorraine.

Le tournage va débuter cette semaine à Bagnols, et l’intervention au collège est prévue pour le 6 juin. D’autres pourront suivre sur demande des établissements.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité