Actualités

GARD Le Préfet Lauga se forme à l’apprentissage gardois

Le bouquet gardois offert par les futures esthéticiennes (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)
Serge Alémras et Didier Lauga lors de la visite de l'IRFMA de Nîmes (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)
Serge Alémras et Didier Lauga lors de la visite de l'IRFMA de Nîmes (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)

Le Préfet du Gard Didier Lauga a rendu visite à la Chambre de Métiers et de l'Artisanat pour y découvrir la future extension du bâtiment nîmois et y rencontrer les différentes formations enseignées.

La formation et l'apprentissage sont les enjeux de demain. La première entreprise de France, celle des métiers de l'artisanat, ne connaît pas trop la crise et recèle de professions méconnues qui sont pourtant vectrices d'emploi. La vision rétrograde de l'apprentissage est désormais en passe d'être vaincue, ce qui devrait libérer bon nombre de nouveaux apprentis!

"Le secteur souffre, j'ai rencontré la Fédération Française du Bâtiment, je fais le tour des représentants des employeurs du département mais je constate que l'avenir se présente bien. L'Institut Régional de Formation aux Métiers de l'Artisanat s'implante partout et l'apprentissage est loin d'être une voie de garage!" note le Préfet.

La section photographie (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)
La section photographie (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)

Après avoir vanté le dynamisme de Serge Alméras, Président de la CMA30, Didier Lauga annonçait que "Cette visite est destinée à rendre hommage à toutes ces professions. Je ne suis pas très à l'aise avec des outils en main alors je suis un bon client pour les artisans!". Concernant le Gard, 19000 entreprises tissent un réseau couvrant toutes les professions ou presque et rencontrent parfois quelques problèmes... "Je suis aussi là pour comprendre les blocages administratifs, nous pouvons aider lors de la mise en oeuvre de certains projets. L'apprentissage est une compétence décentralisée, c'est la Région qui s'en charge mais le Préfet doit prêcher la bonne parole pour essayer d'attirer parents et élèves vers cette branche".

Avec la bagatelle d'environ 250 métiers différents pour presque autant de formations enseignées, l'apprentissage est un levier contre le chômage et la délocalisation sans compter que certains artisans gagnent bien mieux leur vie qu'un médecin! Secteur innovant et en pleine reconstruction, la formation crée des richesses très locales et permet souvent un épanouissement personnel.

La section bijouterie (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)
La section bijouterie (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)

"Il est très important que nous soyons à l'écoute pour trouver des solutions. Si nous n'entendons pas ce que nous disent les gens qui travaillent au quotidien sur le territoire, il y a peu de chance de se faire entendre à Paris!" évoque le Préfet. Environ 800 apprentis seront dans les futurs locaux de l'IRFMA de Nîmes, prêts en septembre 2016, pour un coût total de 21,5 millions d'euros de travaux. 6000m² pour 7 laboratoires confiés aux métiers de l'alimentaire, 10 espaces pour les métiers des services, 2 ateliers pour le secteur du bâtiment, 1 vaste centre de ressources pour les enseignements transversaux... bref, du lourd!

Le Préfet a pu rencontrer les élèves et les professeurs des sections pâtisserie, boulangerie, photographie, bijouterie, informatique ou encore coiffure et esthétique. Une prise de contact, des propos pertinents, une connaissance un peu meilleure de la formation dans son nouveau département pour le Préfet Didier Lauga... et un bouquet gardois en prime.

Le bouquet gardois offert par les futures esthéticiennes (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)
Le bouquet gardois offert par les futures esthéticiennes (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité