A la uneFaits Divers

ALÈS Ils promettent d’acheter la maison… Ils dévalisent le mobilier

Home For Sale Real Estate Sign in Front of New House.
Photo d'illustration DR

Elle pensait avoir vendu sa maison familiale et elle a été dépouillée. C’est la surprenante mésaventure qui est arrivée à la propriétaire d’une villa située dans un village près d’Alès.

Lorsque cette dame met en vente sa maison, elle se trouve à l’étranger. Elle passe par agence et un couple d’acquéreurs semble sous le charme de la bâtisse. En quelques jours, une promesse de vente est signée chez un notaire avec une petite mention qui va faire toute la différence...

« Les acheteurs n’avaient pas de logement et ils ont obtenu de la propriétaire de pouvoir vivre dans la maison pendant la période de la promesse de vente », souligne une source proche de l’enquête. En octobre 2015, les locataires, logiquement futur propriétaires du bien, s’installent donc dans la propriété meublée. C’est là où la situation va déraper… « Le chèque de caution de 5 000 euros pour acheter la maison est bloqué par la banque car le compte n’est pas alimenté. Entre temps, le couple est dans les lieux et paraît bien installé. Ils ne veulent pas partir et ne semblent plus très intéressés pour acheter », note le même témoin.

En avril dernier, la propriétaire des lieux qui ne parvient plus à joindre le couple, décide de se rendre sur place. De l’extérieur, la propriétaire remarque que toutes les poteries d’Anduze qui agrémentaient son terrain ont disparu. Elle ne sait pas encore que la maison aux volets clos a été dévalisée. Les « locataires » ont disparu, en emportant d’après la plainte déposée par la propriétaire des lieux tous les biens mobiliers lui appartenant ... la table Louis Philippe, la table provençale sur mesure, le meuble en noyer ne sont plus là sans parler de la télévision écran plan et de tout l’électro ménager. Il ne reste plus rien, même les rideaux ne sont plus accrochés aux fenêtres. La propriétaire évalue au minimum à 35 000 euros les vols et dommages occasionnés dans la maison par les faux acquéreurs. Une plainte a été déposée pour « vols et dégradations ».

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

1 commentaire sur “ALÈS Ils promettent d’acheter la maison… Ils dévalisent le mobilier”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité