A la uneSociété

J’AI TESTÉ POUR VOUS… La délicatesse d’Épices et tout à Alès

Escalope de foie gras. Photo Éloïse Levesque/Objectif Gard
Escalope de foie gras. Photo Éloïse Levesque/Objectif Gard

Chaque semaine pendant l'été, Objectif Gard se rend dans un restaurant du département. Pour ce troisième déjeuner, deux de nos journalistes les plus gourmands ont atterri à la table d'Épices et Tout à Alès. Une étape toute en finesse.

Malgré sa petite taille, la ville d'Alès regorge de brasseries en tous genres. Mais il est rare de tomber sur une cuisine aussi fine que celle d'Épices et Tout, charmant restaurant installé sur l'avenue Carnot. L'emplacement n'est pas idéal, mais ses surprises gustatives valent le détour.

Pendant que Quentin, chef-cuisinier, est aux fourneaux, sa compagne Aurélie nous accueille avec un sourire discret mais sincère. Sa retenue et sa délicatesse donnent le ton, tout comme l'ambiance feutrée et boisée de la salle. Détail qui ne trompe pas, les tables, minutieusement dressées, sont suffisamment espacées les unes des autres pour préserver l'intimité des convives. En toile de fond, le faible volume de la radio offre une atmosphère conviviale, sans gêner les conversations.

Pour patienter, une tapenade à la noisette faite maison arrive sur notre table. Les deux ingrédients se marient à la perfection. En dégustant cette mise en bouche, nous découvrons la carte et son menu à 29€ avec entrée, plat et dessert. Les mets préparés avec des produits labellisés Militant du Goût sont mis en exergue. En entrée, nous optons pour le Gravlax de saumon à la betterave, et l'escalope de foie gras de canard poêlée avec sa crème de choux fleur aux amandes. Chaque bouchée se savoure avec délectation. Inutile d'accompagner de pain, il est même de trop.

Filet de rouget et sa purée de fenouil. Photo Éloïse Levesque/Objectif Gard
Filet de rouget et sa purée de fenouil. Photo Éloïse Levesque/Objectif Gard

Nous poursuivons notre découverte : filet de rouget et sa purée de fenouil, filet mignon de porc avec ses pennes aux haricots plats. Le poisson, un poil salé, fond en bouche. La viande, cuite à basse température, est d'une tendresse sans pareil. Dommage que celle-ci soit agrémentée de simples pâtes. A contrario, la purée de fenouil est un régal pour les papilles. Un mélange sucré-salé subtil ajoute de l'originalité au plat.

Clou du spectacle avec une poire farcie d'une mousse au miel, et une tartelette chocolat-caramel. La poire est idéale pour clore le repas sur une note de fraîcheur. Quant à la préparation chocolatée, elle ne décevra pas les plus gourmands même si, après un menu, elle peut laisser une sensation de pesanteur.

Rapport qualité/prix : 4/5

Qualité gustative : 4,5/5

Service : 4,5/5

Cadre : 3,5/5

Note totale : 16,5/20

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité