A la uneActualités

LA VERNARÈDE La belle histoire des « Gueules Noires »

vernarede

Cette année encore, la traditionnelle fête des « Gueules Noires » se déroulera à La Vernarède du 12 au 15 août sur la place du village. Une fête à l’honneur des anciens mineurs du village qui a commencé dans les années 60.

Il y a 60 ans, la dernière voiture d’or noir sortait du puits nord de La Vernarède. Depuis, les machines se sont éteintes, les hommes ne ressortent plus des mines le visage recouvert de poussière. Excepté, peut-être, le 15 août, lors d’un incontournable rassemblement pour tous les habitants du village qui célèbrent leur passé, leur histoire.

Car cette fête des « Gueules Noires » n’a pas toujours été de tout repos. Elle avait pourtant très bien commencé quand, dans les années 60, elle recevait les grands noms de la chanson française : Mireille Mathieu, Marcel Amont...

Seulement, au début des années 70, les budgets sont limités et la manifestation connait peu à peu une importante perte d’affluence. En 1972, alors que certains songent à arrêter l’événement, une bande de copains décide de reprendre les choses en main. Si les vedettes ne viennent plus : ce seront eux les vedettes ! Ils créent une association avec l’aide de la mairie et montent un spectacle. Les femmes du village préparent les costumes. Les anciens gèrent la buvette. Tout le village joue le jeu. Non, la fête des « Gueules Noires » ne mourra pas.

Leur premier spectacle en cette année 72 est un succès. Si bien qu’il se jouera plusieurs années et que le public, un temps perdu, reviendra encore plus nombreux. Et voilà 44 ans que ça dure ! Que cet habile mélange de cabaret, de sketchs et d’histoire sur les mines séduit les foules.

Le programme de l’édition 2016 :

Les festivités s’ouvriront le vendredi 12 août avec une première représentation de l'Alcazar.

Samedi après-midi : exposition photo sur les mines et sur le spectacle, avec la présence de deux auteurs Mr Jacky Dedet, auteur d'un livre sur le village et ses alentours, contenant de nombreuses photos et textes de l'époque minier. Mr Cyrille le Faou auteur de la BD "les gueules noires en Cévennes" sera également présent. Ils dédicaceront leurs livres respectifs. Le soir, après un apéritif, le comité a prévu un grand repas avec traiteur. S'en suivra la soirée mousse pour danser jusqu'au bout de la nuit.

Dimanche : les bénévoles enfileront leurs costumes de scène ou de mineurs, pour vendre des gâteaux à la population, à l’occasion d’une grande tournée en musique. Dans l'après-midi, une kermesse pour les enfants est prévue et permettra de gagner des cadeaux. Une kermesse pour adulte est également au programme. Le soir : deuxième représentation de l'Alcazar.

Un concours de pétanque sera organisé tous les après-midis de fête. Le lundi, deux concours de boules sont prévus, un le matin et un autre l'après-midi. La fête se terminera le soir lors d'un grand apéritif de clôture.

Tony Duret

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité