Insolite

LASALLE La station-service sauvée grâce à la générosité des habitants

Jeannot Costa, l'ancien gérant, et Alain Penchinat, l'un des quatre co-gérants. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Jeannot Costa, l'ancien gérant, et Alain Penchinat, l'un des quatre co-gérants. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

C’était il y a un an. Plusieurs habitants du village ont mis la main au portefeuille pour financer la rénovation complète de la seule et unique station-service du village. Un coût que le gérant seul ne pouvait prendre en charge. Aujourd’hui, les travaux sont terminés.

Les Cévennes, terre de résistance. Les habitants du petit village de Lasalle, situé à 40 minutes d’Alès, le prouvent encore aujourd’hui : lorsqu’une menace pèse sur leur commune, ils n’hésitent pas à prendre le taureau par les cornes.

C’est ce qui s’est passé, l’été dernier, lorsque leur station-service semblait être vouée à disparaître. Pour continuer à exister, une mise aux normes était nécessaire. Coût global : 150 000 €. Une somme impossible à assumer par le gérant, Jeannot Costa.

La résistance des habitants s’est alors mise en marche. Nicole Daumet, gérante du Super U du village, et Alain Penchinat, promoteur immobilier, tentent de lever des fonds auprès des villageois. L’idée séduit 41 personnes, qui verseront entre 500 et 4 000 € de leur poche pour financer les travaux de la station-service. Une belle vague de solidarité.

75 000 € de dons

« Au total, nous avons réunis 75 000 € ! », se réjouit encore Alain Penchinat. Le reste a été financé par un emprunt auprès du Crédit coopératif et une participation de la communauté de communes Cévennes Causses Aigoual Terres Solidaires. Les 41 financeurs des travaux se sont ensuite rassemblés au sein d’une société commerciale. Jeannot Costa, qui est aussi carrossier, a passé le flambeau à quatre nouveaux co-gérants.

Ainsi, en avril, le chantier a pu débuter. « La station datait des années 60. Il a fallu tout casser et tout refaire », explique le promoteur immobilier qui a une maison secondaire à Lasalle. Depuis début juillet, les pompes fonctionnent à nouveau. « 1 247 passages ont été comptabilisés en un mois », précise Alain Penchinat. Hors saison touristique, entre 500 et 600 clients viennent se servir chaque mois.

Ce dimanche 7 août, à 18h, une petite fête est organisée sur place pour célébrer la victoire des habitants. Une victoire « contre la métropolisation qui nous guette », assure Alain Penchinat. Mais surtout un acte symbolique fort de résistance, qui définit si bien les Cévennes.

Élodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité