A la unePolitique

NÎMES Jean-Paul Fournier en convalescence, Franck Proust devient maire

Jean Paul Fournier et Frank Proust. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Jean Paul Fournier et Frank Proust. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Après son quadruple pontage coronarien, Jean-Paul Fournier est en rééducation au Grau-du-Roi. C'est son premier adjoint Franck Proust qui devient maire jusqu'à son retour, prévu début 2017.

Rentrée politique délicate pour la municipalité... Après l'intervention chirurgicale de Jean-Paul Fournier, le 23 juillet aux Franciscaines, l'édile de Nîmes est en rééducation au Grau-du-Roi. Ce matin, c'est entouré du patron de l'administration Christophe Madalle et du directeur de cabinet Jean-Albert Chieze, que le premier adjoint Franck Proust a tenu une conférence de presse. Une volonté de communiquer pour rassurer les administrés en faisant taire les rumeurs, mais également, en vue de faire le point sur les dossiers en cours.

État de santé de Jean-Paul Fournier

Également présent à la conférence de presse : Marc Taulelle, adjoint au maire de Nîmes et surtout pneumologue aux Franciscaines, a dressé "le bulletin de santé" de Jean-Paul Fournier. Opéré le 23 juillet, "Jean-Paul présentait des symptômes qui présageaient la possibilité d'un risque d'infarctus du myocarde", explique le spécialiste. Si le quadruple pontage - auquel l'adjoint a assisté - s'est déroulé "sans problème technique", la suite opératoire a été plus compliquée avec trois semaines d'alitement et une perte musculaire importante. En rééducation à l'hôpital du Grau-du-Roi, "Jean-Paul Fournier fait de très gros progrès mais il est conscient que ce sera long", poursuit Marc Taulelle qui, réaliste, conclue : "l'arène politique est sévère et cruelle. Elle exclut la faiblesse".

Franck Proust endosse le costume de maire

"Le code territorial est très clair", déclare solennellement le directeur général des services Christophe Madalle, "en cas d'empêchement du maire (article L2122 -17 du Code général des collectivités) l'ensemble de ses pouvoirs est délégué au premier adjoint". Franck Proust qui assurait jusque-là l'intérim à travers la délégation de signature, assume désormais sa fonction de maire. Élu depuis 89 à Nîmes, le responsable politique a été nommé en 2008 puis en 2014, premier adjoint par Jean-Paul Fournier. "C'est une décision éclairée. Ce choix ne s'est pas fait à la suite de négociations ou de marchandages politiques…", glisse le directeur de cabinet.

Également député européen, le Nîmois entend conserver son mandat supranational : "si je n'avais pas jugé cela compatible, je n'aurais pas pris cette responsabilité (...) Jean-Paul Fournier était au Sénat, plusieurs parlementaires européens occupent aussi des fonctions locales... L'entourage, la connaissance et les technologies modernes font que la présence in situ n'est pas obligatoire". Malgré son profond attachement à Jean-Paul Fournier, cette situation est l'occasion pour Franck Proust de révéler au grand jour ses capacités à prendre la succession de l'édile.

Fonctionnement de la mairie

Pas de grand chamboulement prévu pour les mois à venir. Seul le vote du budget a été reporté : il ne sera plus voté le 17 décembre 2016, mais avant le 15 février 2017 (la loi autorisant jusqu'au 31 mars) "en présence de Jean-Paul Fournier", note le nouveau premier magistrat.

Par ailleurs, la municipalité tiendra un point presse sur les mesures de sécurité pendant la féria en fin de semaine. Récemment, Franck Proust s'est entretenu avec le président UDI de Nîmes Métropole Yvan Lachaud sur l'avancée du chantier du TCSP. Concernant l'UNESCO, dossier cher à Jean-Paul Fournier, le voyage au Viêt Nam de la municipalité est maintenu : l'adjointe au tourisme Mary Bourgade partira seule avec le directeur de cabinet, Jean-Albert Chieze.

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “NÎMES Jean-Paul Fournier en convalescence, Franck Proust devient maire”

  1. La situation doit être plus préoccupante qu’on essaye de nous faire croire. Quand on veut trop communiquer et jouer la transparence c’est que l’on cache l’essentiel…..Quant à Franck Proust il n’hesite pas à dire qu’il peut mener les deux mandats de front. 2 possibilités : Soit être maire de Nîmes n’est pas une tâche à plein temps, soit être Député Européen est une planque avec toutefois de larges subsides……Personne n’est indispensable encore moins en politique. A méditer….

  2. Bravo à Franck Proust
    J’espère qu’il écartera les Tiberino et Flandin et sera se reposer sur les Burgoa Plantier et Taulelle en souhaitant un prompt rétablissement à notre maire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité