A la uneInsolite

FAIT DU JOUR Deux gazelles prêtes à défier le désert pour Sacha

Les deux Marion autour du petit Sacha.
Les deux Marion autour du petit Sacha.

Elles s’appellent toutes les deux Marion. L’une est Alésienne, l’autre est Normande. Du 17 mars au 1er avril, elles participeront au Rallye des Gazelles au Maroc avec pour objectif de faire connaître Sacha, un jeune garçon atteint d’une maladie neurogénétique.

Le défi est de taille. Mais les deux jeunes femmes, âgées de 26 et 28 ans, aiment relever des challenges. Passionnées de sport, ces deux amies ont lancé l’idée, il y a un peu plus d’un an, de faire ensemble le Rallye des Gazelles. « On s’est dit que c’était à notre portée. Avec un peu de motivation, n’importe qui peut y participer », explique l’Alésienne Marion Pascal.

« Faire voyager Sacha à travers nous »

Mais leur volonté avant tout, c’est de courir « pour une bonne cause ». Les Marion choisissent alors de s’engager auprès de Sacha, un garçon nîmois de dix ans atteint du syndrome d’Angelman. Une maladie génétique rare qui se caractérise notamment par une déficience intellectuelle, des troubles de la motricité et de l’équilibre. En 2011, ses parents ont créé l’association  « Sachange » pour récolter des fonds destinés à financer les dépenses liées au handicap. Touché par l’histoire de Sacha, le duo de gazelles souhaite aujourd’hui apporter sa pierre à l’édifice.

C’est à bord d’un 4x4 Toyota qu’elles feront connaître l’histoire de Sacha. Le 18 mars, les 150 équipages prendront le bateau à Nice pour rallier le Maroc, avant neuf jours de compétition automobile dans le désert. Objectif ? Faire le moins de kilomètres, sans GPS mais uniquement à l’aide d’une boussole, d’une règle et d’une carte. Le départ est donné dès 6 heures du matin, pour des journées moyennes de 10 heures à 13 heures. « Ce sera une façon de faire voyager Sacha à travers nous et de le faire connaître hors des frontières gardoises », commente Marion Pascal.

Appel aux sponsors

Depuis plus d’un an, les deux amies – qui ont créé l’association Rêves’elles pour financer leur projet – déploient énormément d’énergie à préparer ce rallye. Et pour cause : celui-ci a un coût. « 25 000 euros au total », précise l’Alésienne. Une somme qui comprend notamment 15 000 euros de frais d’inscription, 4 000 euros de location du véhicule, 1 200 euros de location de matériel de sécurité, 1 300 euros de frais aller-retour pour le Maroc, etc.

Si les deux jeunes femmes ont déjà récolté une partie de la somme en organisant diverses actions, il manque encore 12 000 euros. A quatre mois du grand départ, elles lancent un appel aux entreprises qui souhaiteraient se rallier à leur aventure : « Notre grand stress, c’est le budget. Nous avons vraiment besoin de sponsors ». Des sponsors qui pourront aider les deux Marion à aller au bout de leur rêve pour que « Sachange ».

Site : www.reveselles.wordpress.com
Facebook : Marion Rêves Elles
Twitter : @RevesElles

Élodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité