A la uneFaits Divers

BAGNOLS L’école élémentaire Jules-Ferry ravagée par un incendie

Les employés communaux en train d'isoler le bureau du directeur de l'école, entièrement détruit par l'incendie cette nuit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les employés communaux en train d'isoler le bureau du directeur de l'école, entièrement détruit par l'incendie cette nuit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Mais qui en veut à l’école élémentaire Jules-Ferry ? Ainsi, après les dégradations découvertes lundi matin dans deux bâtiments de l’établissement, c’est cette fois-ci un étage de l’école qui a été frappé par un incendie cette nuit.

Vers 4 heures du matin, une vingtaine de sapeurs-pompiers a été appelée pour un important incendie, parti du bureau du directeur de l’école Jean-Claude Treillet. Il leur faudra trois heures d’intervention pour venir à bout des flammes, qui ont causé d’importants dégâts. 

L’école sera ouverte lundi

Ainsi, le bureau du directeur est complètement détruit, et deux salles de classes ont été endommagées par les fumées. Immédiatement dépêchés sur place, les élus municipaux et les services de la Ville se sont de suite mis sur le pied de guerre : « on vient de faire le tour de l’école pour trouver des locaux pour accueillir les 7 classes touchées », explique le premier adjoint Jean-Yves Chapelet. C’est que tout l’étage est concerné, car même si les autres classes n’ont pas été directement touchées, « une partie du réseau électrique a été touchée, et on n’arrive pas à les réalimenter », poursuit l’élu.

Le sous-préfet François Lalanne s’est rendu sur place tôt ce matin pour constater les dégâts, et la DASEN adjointe sera présente en début d’après-midi. « Le rectorat est en train de monter une cellule de soutien psychologique pour les enfants, les parents et les enseignants », précise Jean-Yves Chapelet.

Pour autant, si l’élu rappelle que « c’est à la police de déterminer si l’incendie est criminel », il n’y avait guère de doute ce matin sur place. « La bêtise de quelques-uns sera rattrapée par l’immense volonté des autres », lance Jean-Yves Chapelet, qui affirme que « l’école sera ouverte lundi. Ce sera une rentrée marquée fortement, le sous-préfet sera là, et on appelle les parents à venir à 8h30 pour marquer le coup. »

Il sera ensuite temps de chiffrer les dégâts et de remettre l’école en état. « On ne va pas perdre de temps », affirme le premier adjoint.

Mise à jour 13h30 : 

La maire de Bagnols Jean-Christian Rey a réagi à la mi-journée dans un communiqué : « L’école Jules-Ferry a été la cible d’un incendie criminel qui a détruit une partie du bâtiment A du groupe scolaire. Je condamne, avec l’ensemble de l’équipe municipale, cet acte abject, qui touche ce qu’il y a de plus précieux à nos yeux : le monde éducatif et la jeunesse.

J’étais sur place ce matin avec les élus pour apporter mon soutien à la communauté éducative. Dès cet après-midi , les classes du bâtiment A vont être déménagées dans les autres bâtiments du groupe scolaire afin que l’école puisse rouvrir et accueillir les enfants.

Je remercie les services, les élus, l'équipe éducative et les parents qui se mobilisent tous pour permettre à l'école d'être prête à accueillir les élèves lundi. 

Cette mobilisation est la meilleure réponse à apporter, en attendant les résultats de l'enquête. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

1 commentaire sur “BAGNOLS L’école élémentaire Jules-Ferry ravagée par un incendie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité