A la uneSociété

MERCREDI CONSO La revente des cadeaux de Noël bat son plein sur Le Bon Coin

Quoi mettre au pied du sapin? Photo Anthony Maurin).
Photo d'illustration Anthony Maurin

Les déçus de Noël n’hésitent plus à revendre leurs cadeaux sur la toile. A peine déposés sous le sapin, on les retrouve sur des sites de petites annonces comme Le Bon Coin. Petit florilège des cadeaux gardois qui cherchent un nouveau propriétaire.

Téléphone, vêtements, mobilier, déco, jouets… : le choix est vaste au lendemain des fêtes de Noël sur internet. D’année en année, les Français ont de moins en moins de scrupules à se débarrasser de cadeaux qui ne sont pas à leur goût, qu’ils ont reçu en double ou qui ne conviennent pas à leurs besoins. Plusieurs milliers d’offres ont ainsi été postées sur Le Bon Coin, qui voit son nombre global d’annonces augmenter de 10 à 15% lors de cette période.

Pour les Gardois qui recherchent un téléphone neuf, on en retrouve une petite dizaine dans le département. Un IPhone 7 Silver (640 €) à Villeneuve-lès-Avignon « car la personne s’est trompée dans le choix du téléphone ». Une autre erreur à Alès sur un Samsung Galaxy 6 vendu au prix de 400€. A Vergèze, Lolo a été un peu trop gâté : il a reçu deux iPhone 7. Il en revend un des deux à 690€.

Chaussures et vêtements neufs sont également proposés. A Alès, un survêtement de l’OM et Arsenal est revendu à 100€, pour cause « d’une erreur de taille ». A Marguerittes, une jupe noire de la marque Pause Café cherche repreneur pour la somme de 60€. A Bernis, Luka souhaite se débarrasser de sa paire de Nike en cuir (50€).

Noël, c’est aussi l’occasion d’offrir des bijoux. Un cadeau très personnel pas toujours réussi à en croire les offres postées après le 25 décembre : une montre Antoneli pour femme à Vauvert (130€), un bracelet en argent de chez Maty à Nîmes (20€), une chaîne de confort Soufeel à Vergèze (20€).

Bien d’autres présents de toutes sortes et à tous les prix ont envahi les pages du célèbre site de petites annonces. Mais ce n’est pas la seule solution pour réparer les erreurs du Père Noël : plutôt que de revendre, certains choisissent de donner. Les associations comme Emmaüs, l’Armée du Salut, les Restos du cœur ou encore le Secours Populaire seront ravies de recevoir des dons pour les redistribuer à ceux qui n’ont pas eu la chance de déballer des cadeaux au pied du sapin.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité