Actualités

ALÈS Erosion de la fréquentation : la foire Alespo tente de se renouveler

Alespo. DR
Alespo. DR

Depuis quelques années, face à une "lassitude", une "érosion", le comité d'organisation de la foire d'Alès a décidé d'amorcer des changements pour rebooster la fréquentation et améliorer la qualité de l'événement.

Maison, jardin, loisirs, Alespo fête son 48e anniversaire. A sa création, l'objectif était d"offrir une vitrine aux commerçants locaux, à ceux qui n'ont pas les moyens de communiquer", explique Guy Benoit, président de l'association organisatrice. Mais depuis, l'événement a vieilli et les exposants nationaux ont pris de plus en plus de place, au détriment de l'économie locale. "Ils représentent 20 % de la foire. On a eu des retours négatifs des visiteurs. De par la distance géographique, le service après vente est défaillant. On ne veut pas que notre fréquentation diminue davantage, comme c'est le cas ailleurs", assure le gérant des Ensembliers cévenols.

Première résolution de l'association : améliorer l'offre. Trop agressifs ou trop éloignés, une petite dizaine de commerçants n'auront plus de stand sur Alespo. "Jusqu'à aujourd'hui, c'était premier arrivé, premier servi!", avoue Nicolas Charaix, président d'honneur. En parallèle, les organisateurs ont prospecté les nouveaux arrivants sur le bassin. "La pérennité de la foire ne dépend que de la qualité des exposants. Ils doivent être diversifiés pour permettre une bonne répartition des visiteurs sur 4 jours", note Philippe Metge, de l'agence de communication Hurricane. Sur 260 entreprises présentes, 40 seront nouvelles cette année.

Seconde étape : moderniser la communication. Exit l'animateur qui "gênait le fonctionnement", la structure a décidé d'allouer ce budget à des bons d'achats à utiliser sur place. Un succès en 2016. L'affiche - autrefois encombrée - a également subi un ravalement de façade révolutionnaire pour les habitués. Pour poursuivre dans cette veine, l'agence - qui s'occupe désormais du marketing - a commencé à constituer un fichier de visiteurs, et a distribué 115 000 prospectus sur le territoire. 20 000 personnes sont attendues.

Pratique

Alespo : du 27 au 30 janvier 2017 au parc des expositions d'Alès.

De 10h à 20h. Nocturne le samedi jusqu'à 21h.

Entrée : 3€. Invitations gratuites sur www.alespo.fr

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité