A la uneEconomie

LE VIGAN L’abattoir sur le point d’être racheté par des éleveurs

L'abattoir intercommunal du Vigan.
L'abattoir intercommunal du Vigan. DR

Nous l'annoncions en décembre, après les vidéos chocs diffusées par l'association L214, la communauté de communes du pays Viganais a décidé de se séparer de son abattoir. "Notre travail n'est pas de gérer une telle structure. Contraintes sur les congés, les personnels, ça doit être mené par des professionnels", justifie Roland Canayer, président de l'intercommunalité. Deux acheteurs étaient alors sur la ligne de départ : un collectif d'éleveurs cévenols et un groupe privé meurthe-et-mosellan.

Le 28 décembre dernier, la collectivité a tranché en faveur de ses agriculteurs. Ils sont une cinquantaine répartis sur le Gard, l'Aveyron et l'Hérault, et ont jusqu'au 30 avril pour présenter un projet solide au vendeur, sans quoi la structure fermera ses portes.

Première étape : la création d'une Société coopérative d'intérêt collectif (Scic). A raison de 300 € l'action, les éleveurs disposeront d'ores et déjà d'environ 60 000 € de mise de départ. Ensuite, l'abattoir va être estimé par les domaines, et de ce montant découlera le montage financier. "Nous sommes, avec la communauté de communes de l'Aigoual, prêts à participer si nécessaire. Soit en prenant des parts, soit en offrant deux ans de loyer", annonce Roland Canayer. Ensuite, le groupe devra emprunter. "Si c'est auprès de nous, ils ne paieront pas d'intérêts", précise le président.

Les producteurs parviendront-ils à relever le défi ? Le Pays Viganais est optimiste : "On était à l'équilibre, il n'y a pas de raison qu'ils n'y arrivent pas. Ils feront leur découpe pour eux-mêmes et tout sera en direct".

Lire aussi :

Le Vigan : ces éleveurs qui veulent aller à l'abattoir

 

 

 

 

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité