A la uneActualité générale.ActualitésInsolite

NÎMES Le tagueur fou installe son atelier dans un abribus

Le marqueur du tagueur pendait au bout d'un filin d'acier solidement amarré à la structure de l'abribus (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Le marqueur du tagueur pendait au bout d'un filin d'acier solidement amarré à la structure de l'abribus (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Il n'en est pas encore revenu ! "En 27 ans de métier, je n'avais jamais vu ça", racontait mardi matin un employé de la société chargée de nettoyer les abribus, rencontré rue du général Perrier, devant les halles de Nîmes. Il faut dire qu'il y avait effectivement de quoi s'ébaubir. Le brave homme raconte la suite : "Je me suis aperçu que les vitres de l'abribus avait été taguées".

En 27 ans de carrière, l'employé n'avait jamais vu ça (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
En 27 ans de carrière, l'employé n'avait jamais vu ça (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Jusque là finalement rien que de bien ordinaire, me direz-vous. Mais la suite vaut son pesant de cacahuètes... "C'est seulement après que j'ai vu que le graffeur avait soudé un filin d'acier au bout duquel pendait son marqueur, avec de la colle forte et un amalgame durcisseur". Bilan des opérations matinales, un bon quart d'heure de travail en plus pour l'employé, obligé de démonter un des pans de verre de l'abribus. Quant à notre Picasso du pauvre (il avait dessiné maladroitement un cœur  rouge ! ), il court encore...

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité