A la uneAutres sportsSports Gard

FAIT DU JOUR Skatepark de Nîmes: dix bougies et la bise de…la Brise !

Une cinquantaine de particicipants étaient venus se tirer la bourre ce dimanche Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
En dépit du vent et de la poussière, une cinquantaine de participants étaient venus se tirer la bourre ce dimanche (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

C'était la fête ce dimanche 16 avril au skatepark de Nîmes où l'on célébrait en famille les 10 ans de la mise en service des installations. Dommage que la brise se soit invitée au rendez-vous et ait un peu gâché le plaisir des participants.

En ce dimanche de Pâques ensoleillé les bénévoles de l'association La Planche à roulette nîmoise avaient mis les plats dans les grands pour accueillir petits et grands amateurs de glisse. Stand de restauration rapide, buvette, gradins et l'indispensable sono crachant du rock et du hip-hop à fond les ballons afin de donner du cœur à l'ouvrage aux pratiquants : à l'ombre des platanes -secoués comme des cocotier par la brise !- rien ne manquait pour célébrer dignement les dix ans du skatepark de la route de Saint-Gilles.

Dans le Bol, on défi léquilibre et la pesanteur Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Dans le Bol, on défi l'équilibre et la pesanteur (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

 

Charles distille ses conseils avisés auprès des jeuens skateurs Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Charles distille ses conseils avisés auprès des jeunes skateurs (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Flash-back. Retour en arrière... "Tout ça a commencé avec une association qui s’appelait ''Les Enfants du parc". Elle avait vocation à structurer la pratique du skate-board et à fédérer les pratiquants qui le plus souvent s'exerçaient en ville de façon anarchique,  sur le mobilier urbain", raconte Charles de Roy, l'un des pionniers nîmois de ce sport made in USA. "En 1998, nous avons créé la Planche à roulette nîmoise. Aujourd'hui nous comptons une centaine d'adhérents âgés de 6 à 60 ans et nous avons une cinquantaine d'inscrits au club de skate qui viennent prendre des cours les mercredis et samedis, de 10h à midi et de 13 à 15h. Nous organisons par ailleurs des stages durant les vacances scolaires et des compétitions."

Les amateurs de sensations fortes rivalisent dadresse Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectfi Gard)
Les amateurs de sensations fortes rivalisent d'adresse (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Quant au skatepark nîmois, il fait la fierté des spécialistes du cru. Sorti de terre en 2007, il était à l'époque l'un des dix premiers skatepark de France et c'est toujours l'un des plus grand en terme de superficie. Les funambules locaux de la planche à roulette disposent en effet de deux zones sur 3 000 m2 : l'une réservée au Street, sur laquelle sont installés des modules reprenant le mobilier urbains (escaliers, rampes, bancs...), et une autre, le Bowl, entièrement dédiée au roulage dans un entrelacs de combinaisons de courbes et de trajectoires savantes. "D'habitude, un skatepark c'est plutôt 500 m2 ", précise Charles, devenu depuis 2008 l'un des deux moniteurs diplômés du club. "Avant de bénéficier de ces superbes installations, nous étions installés à Caveirac et nous pratiquions sur des modules en béton et en bois bricolés par Stéphane Flandrin. On les trimbalait avec le camion-grue de l'entreprise de son père. Depuis c'est un concepteur reconnu et il a construit des dizaines de skatepark un peu partout..."

Une petite pause le temps de la photo de famille Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Une petite pause le temps de la photo de famille (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Une manche de Coupe du Monde cet été 

Au début des années 90 naît au sein du groupe l'idée d'une installation pérenne. Grâce à la municipalité et à son service Jeunesse et Sport, elle verra enfin le jour... "La Ville nous a beaucoup aidé dans ce projet. De plus, ils nous ont associé à la conception et nous avons pu avoir les installations que nous souhaitions." Partenaire indéfectible, la municipalité a financé le skatepark pour un montant de 600 000 euros et continue d'apporter son aide à l'association pour l'organisation de grandes compétitions : "Cet été, nous accueillerons la 4e édition de la Coupe du Monde de Skate, la Denim Cup. On pourra voir en action quelques-uns des meilleurs spécialistes mondiaux", poursuit la souriante secrétaire de l'association, Isabelle Bourdille-Parizet. "L'étape nîmoise sera l'une des deux seules avec celle de Marseille. Il n'y en a que 5 en Europe et 2 aux USA."

Jules vient régulièrement sentraîner au skatepark Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Jules vient régulièrement s'entraîner au skatepark (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Pratiquant régulier et pensionnaire du club, Jules, 8 ans, est venu au skate l'an dernier après avoir tout d'abord pratiqué le handball à l'USAM. "J'adore faire des tricks (des figures, NDR) et j'aime bien rouler dans le Bowl. Je tombe quelques fois mais je ne me fais jamais mal. J'aime beaucoup le skate. Je regarde des vidéos de champions français et américains et je m'entraîne une fois par semaine", relate le petit bonhomme, plus à l'aise sur sa planche qu'en interview avec un journaliste.

Mais pour lui comme pour les autres, à part quelques éraflures sans conséquences et de petites entorses bénignes, au skate park de Nîmes tout va comme sur des roulettes...

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

Contact : La Planche à roulette nîmoise. Skatepark, route de Saint-Gilles. Tél : 06 79 71 28 70. laplanchearoulettenimoise.fr + page Facebook.

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité