A la uneActualitésSociété

NÎMES OLYMPIQUE Les Crocos gagnent en apnée

Karim Aït-Fana Photo Archives Anthony Maurin).
Karim Aït-Fana (Photo Archives Anthony Maurin).

37ème journée de Ligue 2. Le Nîmes Olympique espérait encore pourvoir jouer les premiers rôles en vue d'une montée en Ligue 1. Impératif: gagner les deux dernières rencontres dont celle du jour face à l'AC Ajaccio. Score final: 3-1! Le déplacement à Laval sera décisif.

Les Crocos nîmois affrontaient les Ours ajacciens. Les débats s'annonçaient musclés même si les Corses n'avaient plus rien à jouer, ni la montée, ni le maintien. Après leur succès 1-0 face au faux-frères du Gazelec, les Acéistes ont réussi leur saison. Tout comme Riad Nouri, capitaine passé par la maison nîmoise, qui a inscrit la semaine dernière son 50ème but en L2. Stade bien garni, tifos grandioses, les Nîmois mettaient le feu avant même le coup d'envoi.

Les Crocos jouent en blanc, les Corses en noir. Premières minutes, les Nîmois poussent, se créent une paire d'occasions mais sans trancher dans le vif. C'est le capitaine Anthony Briançon qui ouvre le score... comme toujours sur un magnifique corner tiré par mister Savanier! Troisième corner depuis le début du match et le défenseur croco saute plus haut, met un coup de boule rageur qui propulse le ballon au fond des filets! 1-0 à la 10ème, le stade bouillonne! Alors, Nîmes est troisième de Ligue 2...

Des hauts et des bas...

18ème minute, Thioub crochète à plusieurs reprises dans la surface et termine par une frappe contrée qui heurte la base du poteau de Mandanda. Dans la foulée, c'est Marillat qui nous fait une belle frayeur. Le portier croco attend, un peu trop, avant de sortir et de balayer du revers de sa manche l'attaquant adverse qui tombe dans la surface. Monsieur Castro n'y croit pas et ne siffle pas, ouf.

Penalty et carton jaune. Penalty pour Ajaccio à la 32ème et carton jaune pour Thioub. Au coude-à-coude dans la surface nîmoise, l'attaquant croco met le bras et retient son adversaire qui chute ou qui se laisse tomber. Penalty ou pas... Pas flagrant mais monsieur Castro a déjà sifflé! Peut-être que la sortie hasardeuse de Marillat est ainsi compensée. Bref, le penalty est transformé en force par Madri, l'ACA égalise, 1-1 à la 33ème. Un peu en-dedans après ce but, les Crocos hésitent à se découvrir et font souvent le geste de trop, oubliant de s'appliquer et de lever les yeux. Mi-temps Nîmes est sixième.

Reprise du match et encore une belle ambiance malgré la déception. Les Crocos jouent timorés, surpris par l'enjeu et ne parviennent pas à sauter le premier rideau défensif des visiteurs qui laissent pourtant de nombreux espaces. Aït Fana, déborde bien sur le côté gauche, centre pour Valls qui étend le corps et touche le ballon du bout du pied mais Mandanda repousse le tir nîmois à la 53ème. Une minute après, Savanier décoche une frappe lointaine qui passe juste au-dessus de la barre transversale ajaccienne.

Et le rêve reprend le dessus

Alors que Christian Kouakou s'apprêtait en entrer en jeu pour suppléer l'attaque nîmoise en déficit, Téji Savanier tire un corner de plus et le dépose sur la tête de Ripart qui rode au premier poteau, comme toujours! Renaud Ripart offre le 2-1 à la 62ème, le rêve est relancé et le stade y remet du coeur. Dans la foulée, les Crocos mettent les bouchées doubles et proposent un jeu enflammé à la hauteur des attentes du public. Nîmes est cinquième à deux points du rêve ultime...

Toujours sur corner et toujours sur une passe de Savanier c'est Diabaté qui réalise une superbe tête plongeante hélas non cadrée. Cissokho, à la 79ème, slalome et tape l'incruste sur le côté gauche en éliminant la défense ajaccienne. Son tir est détourné par Mandande qui préfère le corner au face à face.

Chahuté pendant le match, Thioub enfonce le clou. Renaud Ripart récupère un ballon file au but mais est fauché par un défenseur corse. 88ème, Ripart sort sous une salve d’applaudissement et une belle standing ovation. Kouakou le remplace. Thioub arrive en renfort, récupère le cuir avant que l’arbitre ne siffle le penalty et place au ras du poteau un petit tir de derrière les fagots. 84ème, 3-1, Nîmes espère mais demeure loin au classement. En tout cas, les Crocos font le job et n’ont pas à rougir de leur place.

 

Fiche technique NO-ACA:

Spectateurs: 13328.

Score: 3-1 (1-1).

Buts: Briançon (10ème) Madri (33ème), Ripart (62ème), Thioub (84ème).

Conditions: Nuages, vent et pelouse correcte.

Arbitre: M. Alexandre Castro.

Avertissements: Thioub (32ème), Nouri (59ème).

Expulsion:

Le groupe nîmois: Yan Marillat - Sofiane Alakouch, Larry Azouni, Anthony Briançon (C), Zié Diabaté -  Téji Savanier, Karim Aït Fana (Florian Fabre 89ème), Théo Valls - Ousmane Cissokho, Renaud Ripart (Christian Kouakou 88ème) et Sada Thioub (Nasser Chamed 90+1). Joueurs non utilisés: Gauthier Gallon – Gaëtan Paquiez, . Entraîneur: Bernard Blaquart.

Le groupe ajacciens: Mandanda, Sainati, Cabit, Lippini, Abdallah, Camara, Frikeche (Fall 72ème), Boé-Kane, Nouri (C), Madri, Maazou (Gakpa 66ème). Joueurs non utilisés: Goda – Babiloni, Ramalingom. Entraîneur: Olivier Pantaloni.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité