A la uneSociété

NÎMES Finalement, le prix du ticket de bus n’augmentera pas cette année

Yvan Lachaud, président de Nîmes Métropole.
Yvan Lachaud, président de Nîmes Métropole.

« Je ne suis pas borné », assure Yvan Lachaud. Devant les protestations multiples, et en raison de finances de plus en plus saines, le président de Nîmes Métropole a décidé de ne pas toucher au prix du ticket à l’unité qui restera donc à 1,30€.

Ce n’est pas encore officiel mais les conseillers communautaires devraient voter, lundi prochain, une mesure très populaire. Contrairement à ce qui était prévu, le prix du ticket de bus à l’unité ne passera pas à 1,40€ au 1er septembre 2017 mais restera à 1,30€. « L’augmentation était de 7,6%, c’était trop pour les gens », témoigne Yvan Lachaud. Alors il va y aller plus en douceur, en étalant, et projette cette augmentation en 2018 sans plus jamais toucher au prix jusqu’en 2020.

Si le président de l’Agglo a pu se permettre ce geste, c’est que les finances sont meilleures même si ce n’est pas encore gagné : le déficit est de 10 millions d’euros. Mais 6 millions d’euros ont été économisés en deux ans. Et le nombre d’usagers, lui, a grimpé de 9% entre mars 2016 et mars 2017. « On a un meilleur équilibre budgétaire », résume Yvan Lachaud, serein, jusqu’à ce qu’il évoque une sorte de croyance populaire qui l’agace : « Beaucoup de gens pensent que le ticket est  à 1,60€. C’est faux ! Ce prix de 1,60€ ne concerne que le premier achat. Pour tous les suivants, c’est 1,30€. Il faut donc conserver son pass ».

Le pass annuel études divisé par deux à partir du 2ème enfant

Si le prix du ticket à l’unité ne varie pas, les tarifs des abonnements commerciaux, eux, connaitront une augmentation de 0,8% à 1% fixée sur l’évolution de l’indice des prix. Concrètement, le pass mensuel liberté, par exemple, passe de 33€ à 33,30€. Le pass annuel liberté de 363€ à 366€. L’augmentation la plus significative touche les locations de vélo électrique. Pour favoriser le 'roulement', les abonnements passent de 38€ à 50€ au mois, de 56€ à 90€ pour les 3 mois, et de 200€ à 250€ à l’année.

Enfin, dernière bonne nouvelle pour les parents, si le pass annuel études augmente de 199€ à 201€ pour le premier enfant, le montant est divisé par deux (soit 100,50€) à partir du 2ème enfant et des suivants. Même si on en est encore loin, la rentrée 2017 s’annonce plutôt bien.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité