A la uneFaits Divers

Maltraitances sur des animaux: le propriétaire avait déjà été condamné pour la mort d’un poney

Manade de Jarras à Aigues Mortes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Photo illustration Objectif Gard

 

En octobre dernier, Objectif Gard racontait la mort de Scoubidou, un poney, qui était mort après avoir été délaissé par son propriétaire sur la commune de Pujaut, dans le Gard Rhodanien. Le responsable du refuge avait abandonné les animaux dont il avait la charge. Les animaux avaient été placés en décembre 2013. Scoubidou était lui mort de faim. Des randonneurs inquiets devant l'état des chevaux avaient contacté à l'époque les associations de protection. En octobre 2016, "l'éleveur", introuvable, avait été condamné en son absence par le tribunal correctionnel de Nîmes à 2 mois de prison et une interdiction de s'occuper des animaux pendant 3 ans.Il a été sanctionné pour des "actes de cruauté envers des animaux".

Mais une nouvelle affaire concerne ce Belge de 42 ans. Elle s'est déroulée il y a quelques jours dans une petite commune du Vaucluse. Des associations de sauvegarde ont été sollicitées pour venir en aide à des équidés rachitiques. En arrivant sur place, les associations ont saisi des animaux souffrant de mauvais traitements et d'un manque d'alimentation. Des volailles, des chiens, des chats et plusieurs équidés ont été enlevés dans l'urgence à l'éleveur qui louait des terres. Une association gardoise, "les chevaux de l'Eden", dans le Gard, a recueilli 3 chevaux et un poney. Plusieurs plaintes vont être à nouveau déposées contre le responsable des animaux maltraités qui est lui une nouvelle fois introuvable.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité