A la uneActualitésSociété

C’EST L’ÉTÉ Un accueil presque parfait… A Sommières

Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

Tous les jeudis de l’été, Objectif Gard vous propose une nouvelle rubrique: "Un accueil presque parfait". Pendant une journée, nos journalistes se mettent dans la peau de touristes et évaluent, incognito, l’accueil d’une commune touristique gardoise. Restaurateurs, commerçants, activités de loisirs… : la chaleur humaine, l’amabilité ou encore la pertinence des conseils sont-elles au rendez-vous ? Aujourd'hui direction Sommières.

Si le Gard est un bouillon de cultures réunissant à l'est la Provence, au sud la Camargue, au nord les Cévennes et à l'ouest le Languedoc, Sommières est une petite cité médiévale nichée sur les rives du Vidourle, fleuve impétueux qui déborde de temps en temps. Il est donc logique que le caractère des Sommiéroises et des Sommiérois soit à l'image de cet endroit typique du département. À Sommières, on trouve tout et son contraire!

Le pont enjambant le Vidourle Photo Anthony Maurin).
Le pont construit par l'empereur romain Tibère enjambe le Vidourle et devait relier Nîmes à Toulouse au 1er siècle après JC (Photo Anthony Maurin).

Beaucoup d'expositions, du théâtre de rue, des animations quotidiennes quand sonnent les beaux jours... Sommières et son Office de Tourisme savent se mettre au diapason des demandes touristiques. Entre Nîmes et Montpellier, la cité souhaite récupérer les voyageurs en transit d'une ville à l'autre. Le terroir du Sommiérois est qualitatif et ses agriculteurs connaissent leur métier. Les hôtels, chambres d'hôtes, restaurants et guinguettes y sont fantasques et chaleureux, cette conjonction offre donc de belles choses à ne pas manquer et surtout à découvrir.

Les ruelles médiévales sont souvent sombres mais n'hésitez pas à vous perdre dans ce méandre tortueux et bougrement rafraîchissant en période caniculaire. Sinon, longez le Vidourle, usant du quai et du pont submersible comme de refuges salvateurs face au soleil cogneur!

En centre-village, les rues sont souvent pavés et les boutiques sont faites pour flâner et errer dune adresse à lautre (Photo Anthony Maurin).
En centre-village, les rues sont souvent pavées et les boutiques faites pour flâner et errer d'une adresse à l'autre (Photo Anthony Maurin).

Ce jeudi 10 août, à Montmirat, place au marché des saveurs du terroir. La  8ème édition de ce marché traditionnel débute sur les coups de 19h et sera animée par le groupe Nuit Blanche. En déambulant sur les bords du Vidourle, vous pourrez savourer des produits de caractère, du pain bio, des fruits et légumes de saison, des oignons doux des Cévennes, de l'huile d’olives, des produits fermiers, des charcuteries, des grillades, des moules et des huîtres, des fromages de pays, du miel, des confitures, des pâtisseries... Mais vous trouverez aussi des produits dérivés. Tables et chaises seront à votre disposition pour consommer sur place dans une ambiance festive et conviviale.

Le long du Vidourle, la fraîcheur se fait sentir (Photo Anthony Maurin).
Le long du Vidourle, la fraîcheur se fait sentir (Photo Anthony Maurin).

Les estivales offrent, tous les lundis soirs entre 18h et 23h, un panorama de la viticulture locale. Les produits de l'AOP Terroir de Sommières, sont à déguster sur la place du marché (Entrée libre, deux dégustations + un verre offert = cinq euros).

Le marché, une institution (Photo Anthony Maurin).
Le marché, une institution (Photo Anthony Maurin).

Pour se restaurer, sur les rives du tumultueux fleuve, n'hésitez pas à taper à la porte des énigmatiques Korigans du Vidourle. Accueil convivial, carte étoffée, service rapide, prix raisonnables, les Bretons investissent Sommières mais y mettent du coeur! Autre adresse de qualité, Nulle Part Ailleurs. Ce restaurant propose des produits frais, une carte confortable, des assiettes généreuses. Dans les fameuses petites rues, vous pouvez aussi aller du côté de l'Esta Minet. Le service y est très agréable, les mets révèlent le caractère du terroir et la cartes des vins laisse la part belle aux découvertes.

Entrée dans le coeur du village (Photo Anthony Maurin).
Entrez dans le coeur du village (Photo Anthony Maurin).

En nocturne, les marchés sont aussi de la partie. Mais les animations sont familiales et nombreuses. Par exemple, la Tour Bermond est illuminée tous les soirs vers 22h. Grâce à des mécènes et à des particuliers, vous découvrirez comment il est possible de sublimer le patrimoine et de changer la façon de le regarder.

Touristes, les souvenirs camarguais sont nombreux (Photo Anthony Maurin).
Touristes, les souvenirs camarguais sont nombreux (Photo Anthony Maurin).

N'oubliez pas de faire un petit détour à l'Office de Tourisme où les conseils sont excellents et les promesses très... prometteuses! Jouxtant Sommières, Villevieille organise un festival de musique à découvrir.

(Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité