A la uneActualités

DIMANCHE VILLAGES Un pôle culturel pour Sauveterre

Le pôle culturel Jean-Ferrat de Sauveterre a été inauguré jeudi soir (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le pôle culturel Jean-Ferrat de Sauveterre a été inauguré jeudi soir (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Il siège fièrement entre l’école et le gymnase du village de Sauveterre, entre Roquemaure et Avignon : le pôle culturel Jean-Ferrat a été inauguré en grande pompe jeudi soir.

De nombreux habitants, le préfet en personne et un aréopage d’élus avaient fait le déplacement.

« Un trait d’union »

Il faut dire qu’il y avait de quoi : le pôle culturel regroupe une salle de spectacle de 255 places, la médiathèque sur 270 mètres carrés et l’école de musique qui accueille une soixantaine d’élèves. « Quelle satisfaction de permettre l’accès au savoir et à la culture pour tous ! » a lancé le maire Jacques Demanse, très ému. Il faut dire que ce projet, aussi utile soit-il, a vu son parcours parsemé de difficultés, « avec quatre faillites d’artisans sur le chantier », rappelle l’édile, avant de revendiquer son choix de « faire travailler des entreprises locales. »

Le projet a coûté en tout 3,8 millions d’euros, que la commune a autofinancé à hauteur de 2,3 millions d’euros. « Nous avons toujours été ‘fourmi’, grâce à notre gestion rigoureuse », s’est félicité Jacques Demanse, après un mot d’hommage à son prédécesseur M. Tardieu, « qui a su être visionnaire en achetant le foncier. » Le financement de l’équipement est complété par un emprunt, et l’aide de l’Etat, du Département et de la Région.

Le prix à payer pour un équipement qui vise « au bien-être et à la qualité de vie de la population », affirme le maire, quand la présidente de l’Office municipal de la culture et du patrimoine Marie-Pierre Vaselli estime que le pôle culturel sera « un trait d’union entre le passé et le futur culturel de la commune. » Pour le président du Grand Avignon Jean-Marc Roubaud, ce nouvel équipement s’inscrit dans le cadre « d’un aménagement harmonieux du territoire. »

Quant au préfet Didier Lauga, il n’a pas fait le déplacement pour rien, mais pour saluer « le travail remarquable fait ici » et regretter que l’Etat n’ait pas accompagné davantage le projet sauveterrois, « qui correspond à un besoin de la population, notamment sur cette zone extrêmement dynamique. »

L’ouverture du pôle culturel Jean-Ferrat sonne également le coup d’envoi d’une programmation qui se veut éclectique. Les premières dates sont à retrouver ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité