A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Coup du lapin des Crocos face aux Chamois

Rachid Alioui va cruellement manquer à l'effectif croco... Photo Archives Anthony Maurin).
Rachid Alioui (Photo Archives Anthony Maurin).

Pour le compte de la 9ème journée de Ligue 2, le Nîmes Olympique, 3èmes avec 16 points, affrontait au stade des Costières les Chamois Niortais, 16èmes avec 8 points. Score final: 1-5.

Nîmes sort de quatre victoires consécutives alors que Niort compte autant de défaites sur la même période. Aux Costières sur leurs terres, les Crocos se devaient de manger du Chamois pour l’apéro.

Au coup d’envoi, pas grand monde au stade par rapport au classement mais une belle et bonne petite ambiance. Première frappe de Savanier dès la 1ère minute, hors cadre, mais prête à soulever le peuple nîmois. Deuxième frappe d’Alakouch détournée par Allagbe et troisième, dans la foulée à la 6ème minute, d’Alioui, qui rase le montant du portier niortais. Grosse entame de match des Crocos dominateurs.

Encore Savanier à l’œuvre sur une frappe de 20 mètres captée par Allagbe à la 9ème. 10ème minute, Savanier tire un long coup-franc repris dans les 6 mètres par Briançon dont la frappe heurte la base du poteau niortais et qui revient dans les bras d’Allagbe… La pression est forte mais les locaux ne marquent pas encore.

Illusions, désillusion

Le match tend à présent à s’équilibrer, les Niortais tentent quelques faiblardes incursions mais reprennent peu à peu le jeu à leur compte alors que les Nîmois soufflent après un excellent début de match. Sourzac éloigne même une belle et lointaine frappe niortaise à la 26ème juste avant de regarder passer une tête légèrement trop croisée juste à côté de son but…

On le sentait arriver, Niort prend les devants. A la 33ème minute de jeu, Briançon perd la balle au milieu du terrain, Lamkel Ze la récupère et s’en va crucifier Sourzac qui ne peut rien faire. 0-1, les Crocos rentrent la tête mais ne perdent pas espoir. Evidemment, on frappe toujours un homme à terre. Les Chamois prennent les Crocos à la gorge et double le coup du lapin à la 37ème. Dacosta déborde sur son côté droit et centre en direction de Grange, seul dans la zone technique… But, 0-2 et désillusion.

41ème, but de Bozok. Très bien arbitré par monsieur Leonard qui laisse jouer, le Croco frappe de 20 mètres et marque. Revenons en arrière… Téji Savanier prend le ballon et avale des mètres avant d’être stoppé de manière illicite par un défenseur niortais à l’entrée de la surface. L’arbitre ne siffle pas, Bozok récupère le ballon, frappe et marque son premier but aux Costières. Les Crocos reviennent dans le match au meilleur moment. 1-2 avant la pause. Les Nîmois poussent, emballent à nouveau la rencontre et le public reprend en cœur l’effort de ses joueurs.

1-5, ça ne fait rire personne

Au retour des vestiaires, dès la 50ème, Niort marque son troisième but et assomme les Crocos alors en plein som’…. Briançon un peu léger sur sa défense face à Vion laisse passer le ballon dans son dos vers Grange qui marque son deuxième but de la rencontre. Comme cela ne suffit pas, c’est Dona Ndoh qui se chargera de mettre le quatrième but des Niortais. Pas inscrit sur notre feuille de match, l’attaquant y va de son petit but en face à face quelques secondes seulement après son entrée en jeu… 1-4, ça commence à faire beaucoup et la défense nîmoise prend l’eau, chose incroyable tant son côté hermétique est habituellement sa force.

Les premiers « supporters » quittent le stade avant la 75ème… Le match part en sucette, les fautes sont nombreuses, les échauffourées aussi et les Crocos perdent pied. Dona Ndoh inscrit lui aussi un doublé à la 85ème et embarque les Chamois dans un voyage de folie. Le public déserte, sans remord et sans contestation. Les Crocos inertes se font dévorer par des Chamois peu gourmands mais très réalistes, ainsi va le sport!

Prochain match aux Costières, Orléans le vendredi 13 octobre.

 

Fiche technique

Nîmes Olympique – Chamois Niortais Football Club

Score: 1-5 (1-2).

Buts: Lamkel Ze (33ème), Grange (37ème), Bozok (41ème), Grange (50ème), Dona Ndoh (55ème), Dona Ndoh (85ème).

Conditions: 25°C, pelouse correcte.

Spectateurs: 7533.

Arbitre: M. Thomas Leonard.

Avertissements: Roye (23ème), Brison (29ème), Boscagli (52ème), Valdivia (63ème), Dacosta (72ème), Savanier (77ème).

Expulsion:

Le groupe nîmois: Sourzac - Alakouch, Briançon (C), Cadamuro (Depres 68ème), Boscagli – Savanier, Valls (Thioub 61ème), Vlachodimos (Valdivia 61ème), Del Castillo- Alioui et Bozok. Joueurs non utilisés: Valette – Paquiez, Harek – Ripart. Entraîneur:Bernard Blaquart.

Le groupe niortais: Allagbe - Sans, Choplin, , Dacosta, Brison - Agouazi, Roye, Dembele (C) – Grange (Leautey 70ème), Lamkel Ze (Djigla 82ème), Vion (Dona Ndoh 54ème). Joueurs non utilisés: Bouchard – Paro – Batisse, Lebeau – Diakite. Entraîneur: Denis Renaud.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité