A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

FAIT DU JOUR Les Crocos ont faim et le font savoir

Bernard Blaquart, entraîneur du Nîmes Olympique et actuellement meilleur entraîneur de Ligue 2! (Photo Anthony Maurin).
Bernard Blaquart, entraîneur du Nîmes Olympique et actuellement meilleur entraîneur de Ligue 2! (Photo Anthony Maurin).

Pour le compte de la 13ème journée de Ligue 2, le Nîmes Olympique, au pied du podium grâce à ses pieds en or, se déplace ce samedi après-midi à Valenciennes pour affronter le dixième du championnat à 15h. Un match déjà décisif pour les ambitieux crocos.

Au stade du Hainaut, le NO devra viser haut. "Maintenant que nous sommes performants à domicile nous devons le rester à l’extérieur mais nous allons jouer une des meilleures équipes de Ligue 2. Le club de Valenciennes a été très intéressant mardi soir en Coupe de la Ligue mais nous allons affronter une formation qui ne sera pas la même, avec sept ou huit changements" avertit Bernard Blaquart qui se veut rassurant mais qui reste surtout attentif au possible repos sur des lauriers nettement mérités. Et le coach de reprendre, "Quand on veut se stabiliser dans les premiers, on n’a pas le choix! Cette année entre le troisième et le 13ème, il y a peu de points d’écart… Nous sommes dans le haut de cette partie du championnat mais une défaite peut nous faire perdre quatre places".

Après un excellent premier tiers de championnat, le Nîmes Olympique est à l'affût et commence à inquiéter les plus grands clubs. "On ne peut pas dire que nous ne sommes pas bons. Je pense que nous avons une équipe de qualité qui peut jouer les trouble-fêtes du championnat. Nous ne sommes pas une surprise car quand on analyse froidement les choses, on sait qu'on peut gêner les gros. En tout cas nous voulons les gêner le plus longtemps possible! A la différence de la Ligue 1, en Ligue 2 les budgets ne font pas encore le classement et ça, c’est sympa!" poursuit le technicien nîmois.

A la Bastide, les Crocos se sont entraînés une dernière fois avant de partir hier en milieu daprès-midi pour Valenciennes et le Nord... Photo Anthony Maurin).
A la Bastide, les Crocos se sont entraînés une dernière fois avant de partir hier en milieu d'après-midi pour Valenciennes et le Nord... (Photo Anthony Maurin).

Et Nîmes a des armes solides pour espérer. Une défense assise et solide, un milieu rugueux et joueur, une attaque fière et généreuse... Sans oublier un banc frais et bien intégré au projet. Umut Bozok, le Croco de 21 ans, est l'actuel meilleur buteur de Ligue 2. Il y a quelques mois, avant son arrivée à Nîmes, il était déjà le meilleur buteur du championnat National 2016-2017. A Valenciennes, le NO doit tenir son rang, Bernard Blaquart le confirme. "On y va pour marquer et pour gagner. On jouera à l’extérieur comme nous jouons à domicile, enfin, on essaiera. L’efficacité offensive est notre gros point noir… Nous sommes la meilleure attaque de Ligue 2, pourtant, nous sommes aussi celle qui rate le plus d’occasions! Bozok marque et est en confiance. Il est efficace, c’est tout bénéf pour lui comme pour nous et son intégration est parfaite".

L’adversaire du jour est difficile à juger. L’entraîneur a pris ses fonctions en cours de saison et a encore du mal à faire ses preuves. Beaucoup de ses joueurs ont l’expérience de la Ligue 1 et le duo d’attaquants a de grandes qualités. Valenciennes a un beau centre de formation, un beau club, un beau stade, un passé récent en Ligue 1, bref, c'est l'adversaire à craindre. "Je suis rassuré, notre défense a été bonne même si je sais très bien que nous ne terminerons pas avec la meilleure défense du championnat. Nous attaquons beaucoup, notre jeu est très offensif donc défendre est assez difficile pour nous. Cependant, hormis le faux pas face à Niort, je trouve que notre défense est bien en place" affirme le coach.

Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

Pour clore le débat, c'est Baptiste Valette qui sera le portier croco. Il semble trouver peu à peu ses marques et contre Brest la semaine dernière, il a réalisé deux arrêts qui ont empêché le SB29 de revenir à égalité. Valette a été déterminant à ce moment précis du match et pourtant, il était arrivé cet été comme troisième gardien.

Mardi, le VAFC jouait en Coupe de la Ligue quand Nîmes était au repos. La fraîcheur croco aura-t-elle une influence sur le match? Espérons!

Le groupe du Nîmes Olympique: Baptiste Valette, Martin Sourzac – Sofiane Alakouch, Anthony Briançon, Fethi Harek, Olivier Boscagli, Liassine Cadamuro, Gaëtan Paquiez – Téji Savanier, Pierrick Valdivia,  Romain Del Castillo, Antonin Bobichon – Rachid Alioui , Umut Bozok, Renaud Ripart, Sada Thioub, Clément Depres et Panagiotis Vlachodimos.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité