A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

LIGUE 2 Nîmes Olympique force 4 !

Jour de fête dans le vestiaire Nîmois le 3 novembre 2017 après cette 4ème victoire et une 2ème place au classement. Photo : Archives Anthony Maurin / ObjectifGard.
Jour de fête dans le vestiaire Nîmois après cette 4ème victoire et une 2ème place au classement. Photo : Anthony Maurin / ObjectifGard
Jour de fête dans le vestiaire Nîmois après cette 4ème victoire et une 2ème place au classement. Photo : Anthony Maurin / ObjectifGard

L'occasion était belle pour les Crocos de s'imposer une quatrième fois après trois victoires d'affilée. Ce soir face à Quevilly-Rouen, 19e et avant-dernier avant le match, l'équipe en forme de Ligue 2 a fait des étincelles et l'emporte 4-1. Le Nîmes Olympique, meilleure attaque de Domino’s Ligue 2, s’est emparé de la 2e place du classement lors de la 14e journée. Bozok a signé un nouveau triplé.

Nîmes prend le contrôle du match d'entrée. Par Bozok, Harek ou encore Savanier, les Nîmois imposent leur rythme et prennent un abonnement dans la partie adverse. C'est au quart d'heure de jeu que les locaux vont ouvrir le score ! Del Castillo lance une frappe croisée renvoyée par le poteau mais reprise par Umut Bozok qui inscrit son 8e but.

A la reprise du jeu, Quevilly-Rouen tente de se relever. Par deux fois, les joueurs du Nord sont pas loin d'égaliser. Le gardien Nîmois Valette doit même se coucher pour arrêter une frappe à ras de terre de Duhamel. Mais avant la demi-heure de jeu, Nîmes va prendre une nouvelle fois le dessus. Et cette fois-ci, c'est Ripart qui est à l'origine de l'action, sert Umut Bozok qui tombe mais parvient à marquer (2-0).

Jusqu'à la mi-temps, les équipes se neutralisent même si, sur une dernière occasion, Nîmes tente de tuer définitivement la rencontre.

Même chose à la reprise où les deux équipes alternent les occasions sans véritable danger de part et d'autre.

C'est à la 68ème minute très précisément que le match va être plier définitivement par les Nîmois. Et on a envie de dire par le Grand Bozok !! Ripart à nouveau à tout le temps de centrer pour l'attaquant turc qui marque de la tête et enchaîne donc un triplé (3-0).

A peine dix minutes plus tard, on prends presque les mêmes et on recommence. Cette fois, c'est l'ailier gardois Ripart qui d'une frappe du gauche atomise les visiteurs.

Deux minutes plus tard, Quevilly-Rouen réduit le score par Caddy qui reprend une frappe à quelques mètres des buts.

A noter avant la fin de match, la sortie de Umut Bozok, remplacé par Vlachodimos, sous les acclamations d'un public plus nombreux (8883 spectateurs) qui a trouvé sa nouvelle star.

Le Nîmes Olympique est la seule formation de Ligue 2 à avoir remporté ses quatre derniers matchs. Les Crocodiles, meilleure attaque (30 buts), ont inscrit 14 réalisations sur les quatre dernières journées. Auteur de son 2e triplé en trois matchs, Bozok consolide sa première place au classement des buteurs, avec 10 buts.

Publicité
Publicité
Publicité

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité