A la uneActualités

BAGNOLS Lucas : des autocollants pour continuer à diffuser l’avis de recherche

Christophe Mei et Eric Tronche (de dos), lors de la première matinée de distribution des avis de recherche autocollants de Lucas, ce matin à la Maison des associations de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Christophe Mei et Eric Tronche (de dos), lors de la première matinée de distribution des avis de recherche autocollants de Lucas, ce matin à la Maison des associations de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Deux ans et demi après la disparition du jeune Lucas Tronche à Bagnols, la mobilisation de la famille et de l’association Retrouvons Lucas se poursuit.

Ainsi, deux matinées de distribution gratuite d’avis de recherche autocollants au format A5 sont organisées, et la première se tenait ce matin à la Maison des associations de Bagnols.

Déclencher un témoignage

Des autocollants principalement destinés aux véhicules, « qui sont notre meilleur ambassadeur pour diffuser le message », estime Nathalie Tronche, la mère de Lucas. Or, jusqu’à maintenant, les personnes ayant disposé un avis de recherche sur leur lunette arrière les ont vu « s’abîmer à cause du soleil, alors on a décidé de tirer 10 000 autocollants, qui prennent moins de place que les avis A4 et sont plus durables et résistants aux UV », explique le trésorier de l’association Retrouvons Lucas Christophe Mei. Des autocollants produits à prix coûtant par l’imprimeur Graphot, de Pierrelatte, qui participe ainsi à la mobilisation.

L’idée est bien entendu de « continuer à parler de Lucas pour que la police et la justice restent mobilisées », souligne Christophe Mei. C’est le cas : l’enquête se poursuit, et des amis de Lucas ont été de nouveau auditionnés au lycée Einstein jeudi dernier. « La police est toujours très active, ça nous rassure beaucoup, affirme Nathalie Tronche, en contact régulier avec les enquêteurs de la SRPJ de Montpellier. Le processus continue, c’est important, ils ne lâchent pas. »

Alors la famille et l’association non plus ne lâchent pas, et espèrent toujours que cette diffusion massive d’avis de recherche, quelle qu’en soit la forme, déclenchera un témoignage permettant de faire avancer l’enquête. Après la diffusion d’avis de recherche en affiches 4x3, sur les écrans des stations services, sur la remorque d’un camion du transporteur Blanchet ou encore dans le métro marseillais, l’association compte encore trouver d’autres canaux de diffusion.

D’ici là, les 10 000 autocollants s’écoulent, et chaque personne venue ce matin en a pris plusieurs, pour les donner à des amis ou encore pour en coller sur des bagages à l’orée d’un voyage à l’étranger. Et pour mettre toutes les chances de son côté, l’association a des relais décentralisés qui distribuent 2 000 autocollants dans plusieurs villes du pays, et envoie également des autocollants à toutes les personnes lui faisant parvenir une enveloppe timbrée à l’adresse suivante : Mairie de Bagnols-sur-Cèze, BP 4160, 30205 Bagnols-sur-Cèze CEDEX.

Une seconde matinée de distribution d’autocollants se tiendra le samedi 11 novembre de 10 heures à midi, toujours à la Maison des associations.

Et aussi :

Les pompiers de Roquemaure participent à l’élan de solidarité en diffusant dans leur calendrier l’avis de recherche de Lucas.

L'avis de recherche de Lucas est ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité