A la uneEconomiePolitique

LE 7H50 de Martin Delord : «Un budget sous de corrects auspices  »

Ce matin les élus du Département débattent du budget 2018. Un exercice marqué par une maîtrise des dépenses et une hausse des investissements. Entretien avec Martin Delord, vice-président aux Finances.

Martin Delord, vice-président PS en charge des Finances (Photo : Département du Gard)

Objectif Gard : Comment définiriez-vous l’exercice 2018 de la collectivité ?

Martin Delord : L’année 2018 se présente sous des auspices corrects. Comme le président Denis Bouad s’y était engagé, il n’y aura pas de hausse des impôts. Notre dette va diminuer en raison d’un excédent budgétaire dégagé cette année. Pour moi, c'est une très bonne nouvelle... La politique de rigueur du Département continue de faire ses preuves : notre budget de fonctionnement ne dépasse pas les 0,93% de hausse par rapport à 2017 ! On est bien en dessous des taux fixés par l'État aux collectivités.

Comment se matérialisent les économies ? 

Il y a les 140 départs à la retraite non-remplacés depuis deux ans et la réorganisation des directions qui sont passées de 7 à 4. Nous avons aussi diminuer les budgets des compétences facultatives ou non, comme celui de la culture ou la baisse de 500 000€ de la subvention allouée au Pont du Gard…

Quels seront les investissements pour 2018 ?

Ces efforts de gestion nous permettre de dégager un excédent brut d'environ 60M. C'est notre épargne. Vous savez, si avec cette somme nous remboursions notre dette, la capacité de désendettement du Gard tomberait en dessous des 5 ans ! Pour les spécialistes, cette exemple est synonyme de bonne gestion.

Vous n’allez pas utiliser cette argent uniquement pour rembourser la dette ?

Non, notre budget d'investissement passera à environ 137 M contre 120M en 2017. Nous aurons deux grands chantiers d’investissement : d’abord les routes, dont le budget augmente de 6M, passant de 40 à 46M. Cet argent servira notamment à construire le pont de La Grand’Combe pour sa zone d’activité économique, celui de Saint-Gilles, ou encore les travaux du dangereux carrefour de Tavel. Je vais d’ailleurs faire une réunion publique prochainement sur le sujet.

Quel est le deuxième chantier d’investissement ?

L’élue en charge du déploiement de la fibre optique, Françoise Laurent-Perrigot vous le dirait mieux que moi… Il s’agit du très haut débit. Cette fois ça y est : une enveloppe de 14M sera consacrée à plusieurs communes pour les relier en très haut début, soit une connexion supérieure à 15 méga. Par ailleurs, nous ne touchons pas l’aide aux communes (contrats territoriaux, eau et assainissement, aide au Musée de la romanité…) qui est cette année encore importante avec une enveloppe de 50M.

En 2018, quelle évolution du RSA prévoyez-vous ?

On s’est mis sur une perspective d’augmentation… En 2017, nous avons observé une baisse sur les six premiers mois. Hélas, elle ne s’est pas confirmée en afin d’année. Dans notre deuxième réajustement budgétaire, on avait remis un peu d’argent. Alors l'année prochaine, nous prévoyons d’ajouter 3M€ (budget total de 173 M).

Pensez-vous bénéficier du fonds d’urgence que va débloquer l’État pour aider les Départements à financer le RSA ?

Pour l’heure, nous n’avons pas encore la réponse. Alors nous avons construit notre budget sans tenir compte de cette compensation, de manière à ne pas avoir de mauvaise surprise à l’arrivée. L’année dernière, nous avions bénéficié de cette aide à hauteur de 9M.

Propos recueillis par Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com   

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité