Publié il y a 26 jours - Mise à jour le 03.05.2024 - Camille Graizzaro - 2 min  - vu 86 fois

THÉZIERS Laurent Burgoa en visite à l’école la Gadille

Laurent Burgoa a échangé pendant près d'une heure avec les élèves de la classe de CM1-CM2 du groupe scolaire la Gadille à Théziers.

- C. Graizzaro

Le sénateur du Gard Laurent Burgoa a rendu visite aux élèves de CM1-CM2 du groupe scolaire La Gadille à Théziers le 22 avril dernier. Il a présenté son métier et répondu aux questions préparées par les élèves.

« Est-ce que vous savez ce qu’est un sénateur ? » Laurent Burgoa, sénateur du Gard, s’est rendu ce 22 avril dans la classe de CM1-CM2 du groupe scolaire La Gadille à Théziers. Les élèves avaient bien préparé cette visite sénatoriale avec leur professeur (et directrice) Magali Supplien. La maire de Théziers, Murielle Garcia-Favand, ainsi que le directeur académique du département, Christophe Mauny, étaient également présents.

Comment comprendre les écharpes des élus, le rôle des différentes strates hiérarchiques de l'éducation nationale, le protocole de vote des lois… Malgré le discours parfois un peu technique des adultes, les enfants ont su s’intéresser à cette heure d’éducation civique et ont posé plusieurs questions sur les difficultés et compétences du rôle de sénateur. Ce dernier s’est prêté au jeu, et a même fait des parallèles avec les délégués de classe pour illustrer ses explications.

"Il y a deux façons de porter l'écharpe: le rouge vers le haut lorsqu'on est député ou sénateur, et le bleu vers le haut quand on est maire" . • C. Graizzaro

« J’ai moi-même été délégué de ma classe de la 6e à la terminale. J’avais peut-être déjà cette fibre politique à l’époque ! » La maire en a profité pour rappeler l’existence du Conseil municipal des jeunes : « Vous pouvez faire des propositions pour améliorer votre quotidien : il n’y a pas d’âge pour avoir des bonnes idées. » Le sénateur avait par ailleurs invité le précédent conseil des jeunes (et même celui des adultes) de Théziers à visiter le Sénat, et a réitéré son offre. « Si vous venez à Paris un jour, je peux aussi vous faire visiter le Sénat, il suffit de me prévenir ».

Plusieurs élèves ont manifesté leur intérêt pour la vie politique, surtout des filles, au grand étonnement de Laurent Burgoa. « Moi je veux être présidente », a même déclaré l’une d’elles. Les autres ont plutôt manifesté leur intérêt pour d’autres occupations professionnelles, comme bénévole à la SPA, boulanger-pâtissier ou encore agriculteur. « C’est intéressant de voir l’évolution de l’intérêt des jeunes, avant ils voulaient plutôt être pompiers, policiers ou maîtresse d’école. »

Après la classe, le sénateur et le DASEN et la maire de Théziers ont visité l'école, et ont abordé avec sa directrice les problématiques liées à la vie scolaire, du coût de la cantine aux tableaux numériques. • C. Graizzaro

Le sénateur a par ailleurs co-signé, aux côtés de Christophe Mauny et Philippe Ribot, président de l’Association des maires du Gard, une lettre prônant l’intervention des élus dans les classes. « Sur sollicitation des directeurs d’école ou de chefs d’établissement, des élus locaux ou parlementaires présenteront aux élèves des classes de CM1, CM2, 4e et 3e du Gard, le rôle des élus dans la vie démocratique française. […] ils rendront ainsi plus explicites les valeurs et principes de la République qui portent et justifient leur engagement au service de la collectivité ou de la Nation ».

Camille Graizzaro

Beaucaire

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio