ActualitésSociété

NÎMES La Calandreta Aimat Serre fait son marché de Noël

Marché de Noël.

Ce dimanche 3 décembre, la Calandreta Aimat Serre organise son grand marché​ ​de​ ​Noël​ ​ou plutôt son grand mercat​ ​de​ ​Nadal de​ ​10​ ​h​ ​à​ ​18​ ​h sur​ ​le​ ​square​ ​Antonin.

L'association Calandreta Aimat Serre fait partie du mouvement des Calandretas, ces écoles associatives, laïques et immersives en occitan, qui ​affrontent désormais des difficultés financières, suite aux baisses de subventions auxquelles s'ajoute la menace de la suppression de leurs CAE.

C’est pourquoi, dans le but de diversifier leurs ressources et pour sortir de la morosité, l’association organise un événement hors les murs! ​"Nous avons choisi de profiter des fêtes de fin d’année pour organiser un événement chaleureux et créatif qui, en plus de soutenir nos efforts pour faire vivre l’école, permettra à tous de réaliser ses emplettes de Noël et de se rapprocher de la culture occitane au cœur de la ville" disent les membres de l'école un peu spéciale.

Vous trouverez sur place des stands de créateurs locaux avec du bois flotté (entremeretmarais), quelques friandises de chez l'atelierpenelopenimes, une bourse aux livres et aux jouets pour les petits budgets ainsi qu’un espace dédié à la vente du travail inspiré et impliqué des enfants de l’école. Pour couronner la journée, n'oubliez pas de profiter de la soupe, d’un chocolat bien chaud ou d’une crêpe faits maison, dans une ambiance musicale travaillée. Des animations pour les enfants sont aussi prévues au travers d’ateliers et de jeux coopératifs.

A y être, cette journée de fête devrait servir à autre chose qu'à aider l'école ou qu'à faire vos emplettes... Vous pourrez ainsi vous renseigner et comprendre les attraits d'une telle structure en ces temps de modernité avide. Une excellente occasion donc pour se renseigner sur l’école, sur son projet, sur ses méthodes pédagogiques et sur sa langue (de chez nous). À Nîmes, 89 élèves, 70 familles, 5 enseignants et 8 salariés jouent le jeu de la Calandreta et ne veulent pas que leurs rêves soient abandonnés alors rendez-vous au Square Antonin ce dimanche!

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité