A la uneSociété

ST-HILAIRE-DE-BRETHMAS Le combat de la population pour sauver une classe de maternelle

La mobilisation à Saint-Hilaire-de-Brethmas. DR

Que l'inspection académique se méfie, quand le maire de Saint-Hilaire-de-Brethmas se lance dans un combat, tout peut arriver. Beaucoup se souviennent du référendum gagné par l'édile, tel David contre Goliath, qui mettait fin au projet du golf voulu par Max Roustan. Aujourd'hui, Jean-Michel Perret s'attaque à un autre gros morceau, encore plus symbolique peut-être, puisqu'on touche là à des enfants. En effet, les services de l'Éducation Nationale envisageraient de fermer une classe de maternelle à la rentrée 2018. Une décision inique pour le maire qui explique pourquoi dans un courrier adressé au directeur académique : "(...) la décision irait à mon sens à l'encontre de la dynamique démographique communale actuelle". Il illustre son propos par le nombre de permis de construire : 107 en 2017 alors que la moyenne des dernières années tourne autour de 53, soit plus du double.

Un appel à "tous les parents" !

Puisque la missive ne suffira probablement pas à convaincre le directeur académique de revoir sa position, le maire s'active sur les réseaux sociaux : "Nous appelons tous les parents à bien vouloir se manifester dès que possible auprès de l'école maternelle et de sa directrice ou à la mairie, par tous moyens (fb, mail, tel, fax etc...) afin de bien vouloir signaler les futures inscriptions pour la rentrée. Nous avons jusqu'au 13 février pour inverser la vapeur académique !!!". Avec le maximum de pré-inscriptions à cette date du mardi 13 février, la ville pourrait alors justifier de la nécessité de cette classe. En attendant, pas question pour l'équipe municipale de rester à attendre les parents les bras croisés : "demain nous contactons toutes les personnes qui ont déposé des permis de construire", prévient le maire. Le temps est compté...

Élodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ST-HILAIRE-DE-BRETHMAS Le combat de la population pour sauver une classe de maternelle”

  1. Encore une fois le maire veut passer pour zoro! et il en saisi toutes les occasions : golf, médaille etc
    a toutes fins utiles l serait bon de préciser que les opposants au projet de golf ne l’ont jamais rencontré au cours des 11 ans de lutte lors des différentes et nombreuses manifestations organisées sur le terrain et ailleurs.

    Supprimer une classe est inquiétant, d’autant plus que l’école maternelle doit s’agrandir d’une classe supplémentaire une fois que les travaux seront terminés, quand? mystère!) il faut espérer que la mobilisation suive, il devrait faire appel à l’expérience des ( réels) opposants au golf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité