ActualitésSociété

NÎMES Les Lauzières auront bien leur centrale

RES-Centrale solaire Lé Camazou ©B2i

C'est parti pour les travaux concernant la construction d’une centrale photovoltaïque au sol aux Lauzières

Chantier des Lauzières (Photo RES)

Dans le cadre d’une démarche de développement durable et de valorisation de l’ancien centre de stockage de déchets des Lauzières, la Ville de Nîmes a lancé un appel à projets pour la réalisation et l’exploitation d’une centrale photovoltaïque sur le dôme des Lauzières.

La société RES, basée à Avignon et spécialisée dans le développement, la construction et l’exploitation de centrales d’énergies renouvelables, a été retenue pour la mise en œuvre du projet et le site a été mis à disposition de la société dans le cadre d’un bail emphytéotique avec la Ville. Le projet est lauréat à l’appel d’offres lancé par la Commission de Régulation de l’Energie, dit "CRE 3".

La construction de la centrale vient de démarrer avec les travaux de terrassement et va continuer jusqu’au mois de juin. Après la préparation des fondations et la pose des structures en février et mars, les travaux de câblage et la pose des panneaux se poursuivront en avril et mai avec une mise en service prévue pour juin.

Une puissance installée de 5 MegaWatt Crête

La production annuelle est estimée à environ 7 500 MWh (ou l’équivalent de la consommation annuelle d’environ 3 300 personnes). L’économie effectuée sera de plus de 200 tonnes de CO2 par an est à mettre en relation avec les 11 456 modules photovoltaïques Monocristallin.

Au sujet de RES, un des leaders mondiaux dans le domaine du développement de projets d’énergies renouvelables, on peut dire que c'est un acteur majeur du secteur depuis plus de trois décennies car RES est à l’origine de plus de 13 GW de capacité d’énergie renouvelable installée. Les principales activités de RES sont l’énergie éolienne, l’énergie solaire, le stockage et la transmission. Le siège social est basé au Royaume-Uni, avec des opérations à travers le monde. En France, RES est aujourd’hui à l’origine de plus de 720 MW de parcs éoliens terrestres et de centrales solaires au sol installés ou en cours de construction.

Publicité
Publicité
Publicité

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité