A la uneFaits Divers

NÎMES-ALÈS Voiture dans la Fontaine : le conducteur contrôlé positif quatre jours après !

Le conducteur du véhicule qui a plongé dans le canal de la Fontaine, le 11 mars à Nîmes, est en garde à vue.

(Photo : Coralie Mollaret)

Le dimanche 11 mars dernier vers 6h30, les pompiers du Gard sont intervenus pour un véhicule qui a plongé dans le canal des Jardins de la Fontaine à Nîmes (voir photo ci-dessus). Trois victimes avaient été prises en charge par les pompiers et attendaient les secours sur le toit du véhicule. Elles avaient été transportées au CHU de Nîmes, mais leur état n’inspirait pas d’inquiétude. Seul le conducteur est resté 48 h au centre hospitalier... Un homme de 24 ans qui n'avait pas été entendu jusqu'à présent et qui est venu spontanément, mercredi matin, au commissariat de Nîmes pour s'expliquer.

Il est actuellement en garde à vue et confirme dans les grandes lignes la version de ses deux copains de fêtes. Ces jeunes sont originaires de la région d'Alès et sont venus en discothèque sur Nîmes dans la nuit du samedi au dimanche 11 mars. Le matin, le propriétaire du véhicule a essayé de prendre le volant, mais il a rapidement stoppé car trop alcoolisé. Il a laissé les clefs à un ami qui lui ne connaissait pas du tout la ville de Nîmes. Un garçon également alcoolisé et sous l'influence de stupéfiants. Au lieu de tourner vers la route d'Alès et repartir vers les Cévennes, il a descendu la route de Sauve pour franchir en sens interdit le boulevard Roosevelt. Avant d'arriver aux Jardins de la Fontaine, il a piqué tout droit dans le canal en pulvérisant le mur sur 2 mètres ! La voiture s'est donc retrouvée dans l'eau avec ses trois occupants. Un miracle s'il n'y a que des blessés légers.

Par contre, le conducteur qui a fini sa course dans le canal de la Fontaine, va selon nos renseignements, faire parler de lui quatre jours plus tard au nord d'Alès, dans le secteur de Saint-Ambroix. Il a été contrôlé par les gendarmes au volant de son véhicule sous l'emprise de stupéfiants ! Son permis de conduire lui a été retiré. Depuis mercredi, il est donc également en garde à vue pour les faits de conduite en état d'ivresse et de stupéfiants à Nîmes. Dans ce dossier il lui est également reproché la mise en danger de la vie d'autrui. Il pourrait être jugé prochainement en comparution immédiate.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES-ALÈS Voiture dans la Fontaine : le conducteur contrôlé positif quatre jours après !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité