A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Le Croco doit tordre le cou au cygne

Plus que quatre matchs aux Costières avant le grand verdict... Nîmes reçoit Valenciennes et compte bien accroître son avance.

Bernard Blaquart, entraîneur du Nîmes Olympique (Photo Anthony Maurin).

Pour le compte de la 31ème journée de Ligue 2, le Nîmes Olympique, toujours deuxième, reçoit Valenciennes qui flirte avec la zone de relégation. Une rencontre accrocheuse mais qui doit être gagnée ce soir aux Costières à partir de 20h.

Il VA falloir s'accrocher contre le VAFC. Plus que s'accrocher comme une moule à son rocher, les Crocos devront s'arracher les imperfections pour assumer le rôle qui est aujourd'hui le leur. Être chassé est toujours moins excitant qu'être chasseur mais comme le Stade de Reims est loin devant et semble déjà évoluer dans l'élite, les Nîmois regardent dans le rétro et constatent avec joie qu'ils ont toujours un petit matelas qui les séparent de leurs poursuivants.

Baptiste Valette à l'entraînement (Photo Anthony Maurin).

On entre dans le final, pas encore dans le sprint final qui aura lieu lors des cinq dernières journées. Romain Del Castillo est suspendu mais il n'y a aucun blessé et pas de pépin en vue. Nous n'avons pas la pression, on y pense mais ça ne sert à rien. Il faut évacuer tout cela de nos têtes et se concentrer sur notre jeu. L'erreur serait de ne voir que le résultat, d'abord, il faut penser à jouer le match " entame Bernard Blaquart, technicien croco.

Mais ce soir aux Costières, dans un stade bien garni et devant un public aussi bien en demande qu'en croyance, il ne va pas falloir vaciller. Valenciennes est 14ème du championnat (15ème quand on parle des matchs joués à l'extérieur), une place respectable mais qui ne doit pas faire frémir les vaillants Crocos. Pourtant, le coach ne prend pas ses adversaires de haut. " Valenciennes avait des ambitions en début de saison et nous sommes surpris de les voir à cette place. Le club a des joueurs de qualité, ils ont besoin de points donc nous nous attendons à un match disputé. J'espère que le public sera là plus par la qualité que par la quantité et qu'il nous soutiendra même si nous venons à passer des moments difficiles ".

(Photo Anthony Maurin).

Toujours perchés sur leur dynamique positive, les joueurs du Nîmes Olympique espèrent bien poursuivre leur rêve mais pour Bernard Blaquart il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs. Pas à pas. But après but. Match après match. " Les joueurs sont conscients des choses mais je n'ai pas envie qu'ils se prennent la tête. Ce groupe est capable de gérer la pression, le chemin est encore long mais on se rapproche de la fin. On voit l'engouement, on nous parle tous les jours de la montée mais nous ne devons pas tomber dans le panneau... "

Plus que quatre chances, celle-là comprise, pour vous faire venir au stade et profiter d'une ambiance sympathique et très typique. Les joueurs vous y attendent, tout le monde vous y attend. Venez comme vous êtes et ajoutez, si vous le pouvez, une touche de rouge pour rappeler à la France entière que les Costières sont une citadelle imprenable, unique et unie derrière son équipe. " Les supporters, les vrais, constituent le noyau dur du public. L'événement fait venir plus de monde et nous espérons en faire des supporters ! " conclut Bernard Blaquart.

(Photo Anthony Maurin).

Le groupe nîmois: Baptiste Valette, Martin Sourzac - Sofiane Alakouch, Anthony Briançon, Fethi Harek, Olivier Boscagli, Gaëtan Paquiez, Liassine Cadamuro - Théo Valls, Téji Savanier, Pierrick Valdivia, Antonin Bobichon - Renaud Ripart, Sada Thioub, Panagiotis Vlachodimos, Rachid Alioui, Umut Bozok et Clément Depres.

Des petits québécois de Montréal actuellement en vacances à Nîmes pour pratiquer le soccer sont venus assister à l'entraînement des dauphins de Ligue 2. Ils ont pu prendre une petite photo souvenir avec l'équipe en fin de séance (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité