A la uneActualitésCultureSorties Gard

GRANDS JEUX ROMAINS Vivez, travaillez et combattez comme un romain !

Le Marché Antique sur l'Esplanade, le jeu de piste Spartacus aux Jardins de la Fontaine et les ateliers sur les allées Jean-Jaurès vous ramènent deux mille ans en arrière.

Samedi après-midi, le Marché Antique battait déjà son plein (photo Corentin Corger)

Même si les Arènes représentent le cœur de ces Grands Jeux Romains, avec le spectacle "Spartacus", tout ne se passe pas à l'intérieur. En face sur l'esplanade Charles de Gaulle, se dresse un village romain avec le Marché Antique. Tout y est : des ateliers de poterie, céramique, cuir, des produits alimentaires locaux et même le stand de couronnes de lauriers.

Lola, ne serait pas repartie sans la fameuse couronne de lauriers (photo Corentin Corger)

Des artisans qui exposent un savoir-faire comme fabriquer les couronnes de lauriers ou encore un tanneur qui travaille le cuir. Chacun vend son produit fini et cela attire les visiteurs. Une fois la visite du marché terminée, ces derniers et surtout les enfants tombent sur la galère romaine. Et impossible pour les petits bambins de ne pas grimper dedans.

Ces trois cousins prêts à embarquer sur l'embarcation romaine (photo Corentin Corger)

Trois cousins accompagnés de leur mamie, qui viennent chaque année. "C'est vraiment du bonheur de venir ici avec les enfants", répond la grand-mère qui n'est pas au bout de ses peines. "J'ai encore deux petits enfants qui me rejoignent cet après-midi." Toute une ville qui se transforme à l'époque romaine, à l'image des Jardins de la Fontaine qui rendent hommage au héros de cette année, Spartacus. Grâce à un jeu de piste, les enfants et les parents peuvent retracer son parcours en remportant des épreuves et en déchiffrant des énigmes. À chaque fois, ils obtiennent une stèle en papier. Il manque la dernière à Tom et sa maman qui doivent combattre comme des gladiateurs.

Tom, je crois que c'est ta maman qui a gagné ! (photo Corentin Corger)

Des animations à partager en famille et d'autres à consommer de manière plus visuel avec l'apprentissage de techniques ancestrales.

Vincent, vient pour la première fois aux GJR montrer la taille de la pierre (photo Corentin Corger)

Vincent est venu du Tarn pour travailler les pierres mais aussi les cordes. Derrière lui, un treuil à tambours est stationné. Une machine capable de soulever jusqu'à sept fois son poids et qui servait à transporter les lourdes pierres. Des animations et des ateliers qui vous attendent jusqu'à lundi, si le temps le permet !

Les portes de la Maison Carrée sont entre de bonnes mains ! (photo Corentin Corger)

Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité