A la uneActualitésSociété

FERIA ALÈS Ouverture française et réussie pour le cycle de l’Ascension

Premier paseo de la feria (Photo Anthony Maurin).

L'aficion n'était pas aux arènes de Nîmes pour voir les Crocos parader, non, elle était aux arènes d'Alès pour voir les toros défiler. Des toros 100 % made in France, une alternative et quelques bons petits moments. Même la pluie a été gentillette !

Mario Palacios Arevalo avec son toro d'alternative (Photo Anthony Maurin).

Une fois n'est pas coutume, surtout pour lui qui vivait alors un moment unique, Mario Palacios Arevalo a pris son alternative en terre alésienne des mains de Marc Serrano, un Nîmois, et devant Alberto Aguilar, Beaucairois de cœur, en guise de témoin.

Mario Palacios avec le 6ème de la course (Photo Anthony Maurin).

Premier toro de chez Cuillé, noble et brave comme la maison sait si bien les faire. Il se bat, met la tête et laisse le doctorant dérouler une tauromachie hélas encore bien verte. Palacios ne rompt pas, tente, mais n'y parvient pas. Salut au tiers pour celui qui a valdingué dans les airs, sans gravité. Applaudi à l’arrastre, le toro s'appelait Valiente, un petit nom trouvé comme ça, sur demande !

(Photo Anthony Maurin).

Sur son second, le dernier de la course, la verdure refera surface. L'envie est bien là mais le manque de connaissance aussi. Un avis et salut au tiers pour Mario Palacios qui n'en espérait pas tant, en fait, si quand même. L'exemplaire de Marie Sara, estampillé du fer de Los Galos, fut brave et une nouvelle fois applaudi à l'arrastre.

Naturelle de Marc Serrano (Photo Anthony Maurin).

Pas de chance pour le joli pensionnaire des Héritiers de François André. Pas de chance non plus pour Marc Serrano qui voit là une belle occasion de triompher lui passer sous le nez. En effet, à la première série avec la muleta, le toro se blesse et perd son sabot. Silence logique pour Marc Serrano qui transformera son second essai.

Autre naturelle de Marc Serrano (Photo Anthony Maurin).

Allons-y ! Le Nîmois ne lâche rien et tire une à une les passes de l'excellent toro, Rico, de San Sebastian. La famille Vangelisti doit être bien heureuse et rassurée par ses choix de sélection. Toro de vuelta qu'il réalisera à titre posthume. Une oreille pour Marc Serrano qui a pu s'exprimer et montrer des qualités de combattant et de douceur. Le matador n'est pas fini et le voir à l'affiche dans le coin, au Pérou ou à Madrid reste le signe d'une carrière qui sillonne sans faillir.

Le Nîmois Marc Serrano a coupé une oreille (Photo Anthony Maurin).

Celui qui arrive devait passer d'Alès, arène de 3ème catégorie, à Las Ventas (Madrid), reine des arènes, Miss Monde des rondes, Miss Univers des revers. Du jour au lendemain... Alors autant dire que la blessure était inimaginable aujourd'hui. Pourtant, Alberto Aguilar s'est vaillamment battu et n'a pas démérité devant le compliqué Fernay. Silence étonnant.

Alberto Aguilar (Photo Anthony Maurin).

Pour son dernier duel avant la tempête madrilène (Baltasar Iban) qu'il devra braver, Aguilar se contentera du minimum syndical, fera quelques effets de style mais ne s'opposera en rien à la pique désastreuse de son toro de Piedras Rojas. Salut au tiers et pas grand chose à dire de plus si ce n'est suerte.

Alberto Aguilar et le geste parfait ? (Photo Anthony Maurin).
Sortie du toril de l'exemplaire de Fernay (Photo Anthony Maurin).
Le toro de San Sebastian nommé Rico lors de sa vuelta à titre posthume (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité