Culture

NÎMES Les parents d’élèves toujours en guerre contre la hausse des tarifs du Conservatoire

Les manifestants ont fait du bruit devant l’annexe du conservatoire (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)
Les manifestants ont fait du bruit devant l’annexe du conservatoire (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)

À l’occasion du conseil d’administration du conservatoire, une trentaine de personnes s’est rassemblée, en fin de semaine dernière, pour manifester une nouvelle contre la hausse des tarifs.

« Conservatoire pour tous ! Conservatoire pour tous ! ». Quand Jean-Daniel-Jean Valade apparaît rue Stanislas Clément, les manifestants lui réserve un accueil bruyant.  Sans répondre aux interpellations, l’adjoint au maire délégué à la culture entre dans l’annexe du conservatoire. Une nouvelle fois, c’est l’augmentation des tarifs qui est le motif du rassemblement et de la colère des usagers.

Serge Dumont, président de l’APEC (Association des parents d’élèves du conservatoire), n’a pas l’intention de baisser les bras : « On ne lâchera pas. Les tarifs est multipliée par dix, dans certains cas. Nous n’avons jamais pu rencontrer monsieur Valade depuis l’augmentation. Ça défavorise les foyers aux revenus les plus faibles. »

Les manifestants n’acceptent pas les nouveaux tarifs du conservatoire (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)

Au milieu du rassemblement, Frédérique tient une pancarte où il est inscrit "Apprendre la musique ne doit pas être réservé aux familles les plus riches. Hausse des tarifs = Injustice !" Cette maman d’un élève, s’inquiète pour l’avenir du conservatoire : « pour les familles qui n’habitent pas à Nîmes, la hausse des tarifs va être prohibitive. Il y a déjà beaucoup de jeunes qui ne pourront pas s’inscrire. Il n’y a pas de dégressivité par rapport au nombre d’enfants ni de discipline. Pour une famille, ça peut représenter 1 600€ par an. On risque de ne pas pouvoir monter un orchestre ».

Les manifestants ont bien l’intention de poursuivre leur combat et d'autres rassemblements sont prévus dans les jours à venir.

Norman Jardin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité