A la uneSports Gard

USAM Une reprise en douceur… ou presque !

Un roc, ce Luc Tobie ! photo Corentin Corger)
Retour aux affaires pour la Green Team avec une séance de Crossfit à Nîmes (photo Corentin Corger)

Ce jeudi 19 juillet sonnait la rentrée des classes pour les handballeurs de l'Usam. Une séance de cross-fit pour démarrer ce matin, suivi d'un premier entraînement l'après-midi. Retour sur une journée d'efforts. 

À la porte du cross-fit de Nîmes, ils étaient 15 joueurs de l'Usam présents pour cette reprise : Suty, Sanad, Nyateu, Gérard, Paul, Dupuy, Tobie, Rebichon, Salou, George, Brun, de retour de prê,t et Tesio, pensionnaire du centre de formation. Le tout accompagnées des trois recrues : Brasseleur, Nieto et Garain. Ce dernier s'est vu offrir un régime spécial de la part du coach Franck Maurice qui commentait, "Dylan va rester pendant trois semaines en phase de réathlétisation. Il reprend tranquillement." 

Manquait donc à l'appel Poyet et Prandi, occupés avec l'équipe de France au championnat d'Europe U20 en Slovénie, ainsi que Desbonnet, Gallego et Padolus qui profitent encore de quelques jours de vacances pour avoir disputé un tournoi avec l'équipe de France de beach handball. Pour le quinze vaillant, même si la reprise se voulait en douceur les organismes ont bien souffert. "Il s'agit d'une remise à niveau pour remettre le corps en état. Il n'y a pas d'évaluation. Le cross-fit est une activité riche en totale osmose avec ce qu'on va vivre tout au long de la saison", expliquait le coach. Des efforts intenses ensemble et de la confrontation.

D'autant plus que les joueurs n'avaient reçu qu'un programme facultatif durant les vacances : "ils devaient faire attention à certaines choses, mais l'essentiel c'était de s'aérer la tête", soulignait l'entraîneur.

Le rameur a eu raison de Mohammed Sanad (photo Corentin Corger)

Après un rapide échauffement, les choses sérieuses commençaient. En binôme, il fallait réaliser un kilomètre de rameur chacun par séquence de 200 mètres. Les grands vainqueurs se nommaient Quentin Dupuy et Rémi Salou, qui affichaient un temps de référence de 7'56 ''. Le pivot montrait un excellent état de forme : "ça pique mais ça allait parce que les exercices de puissance me correspondent. Ça fait plaisir de retrouver le groupe", confiait-il. En revanche, cela s'est avéré un peu plus délicat pour l'Égyptien Mohammed Sanad, qui n'a pas pu terminer la séance, victime de vertiges. Sous une telle chaleur, cela peut se comprendre.

Un roc, ce Luc Tobie ! (photo Corentin Corger)

La séance s'est poursuivie par un enchaînement d'exercices physiques, à base de vélo ou encore de gainage au sol. À l'image de Luc Tobie, impassible malgré le poids du coach Mickaël.

Entraînement multisports l'après-midi

Petit taureau de football pour retrouver la salle (photo Corentin Corger)

À 16 heures, c'est au gymnase de la Camargue que les joueurs ont retouché leur premier ballon. D'abord avec les pieds, dans l'exercice du taureau où chambrage et geste technique étaient de sortie. C'est ensuite au basket que les Usamistes se sont défiés. Dans une salle qui accueille régulièrement cette discipline, la tentation était trop forte.

Place évidemment ensuite au hand. Répétitions des gammes d'abord, suivie d'exercices davantage tactiques. Un programme qui se répète à l'identique, ce vendredi. Avant un moment festif, samedi, où les joueurs vont s'adonner à plusieurs activités, notamment au tennis au complexe du Carreau de Lanes, et partager un grand repas avec les familles afin de bien démarrer la saison et intégrer les nouveaux venus. Un ultime moment de détente avant de partir en stage en Italie, lundi, pour une semaine. Une préparation qui se conclura par trois jours de compétition amicale.

Corentin Corger

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité