A la uneActualitésFootballNîmes OlympiquePolitiqueSports Gard

NÎMES-PSG Quand les personnalités politiques jouent les pronostiqueurs

Député, sénatrice, présidents, préfet et maire de Nîmes se mouillent sur le résultat de la rencontre qui va opposer les Crocos au PSG, à 17h.

Image d'illustration, Denis Bouad et Jean-Paul Fournier, au centre de l'image (Photo Anthony Maurin).

Cette semaine, les élus et politiques du Gard ont fait leur rentrée. L'actualité s'avère brûlante en matière sportive avec la venue du PSG et ses stars au stade des Costières. Pour cette affiche de gala, nous avons demandé un pronostic à quelques personnalités politiques. Comme attendu, la plupart voient une victoire du Nîmes Olympique.

Anthony Cellier, député de la troisième circonscription du Gard : "je pars du principe que du moment où l'on a battu l'OM, on est en capacité de battre le PSG", confie t-il avec un petit côté supporter marseillais sur les bords. "Cette équipe a une fougue, une envie et les dents qui rayent le parquet, cela peut lui permettre d'abattre des montagnes. Si on laisse parler le pragmatisme, je dis victoire 2-1 de Nîmes avec un but à la dernière minute."

Vivette Lopez, sénatrice du Gard : "on va rester modeste mais je pense qu'on va s'imposer 2-1. Les Crocos démarrent bien la saison, pourquoi ne pas gagner, tout est permis ! On va les encourager, être derrière eux. Je vais essayer d'aller au stade." 

Didier Lauga, préfet du Gard : "c'est une équipe sympathique qui peaufine encore quelques réglages. Le PSG avec ses stars de niveau international va peut-être sous-estimer la ferveur et l'ambiance de ce stade. L'envie peut faire la différence, je dirais donc 1-0 pour Nîmes."

Denis Bouad, président du Département du Gard : "c'est difficile de donner un pronostic entre le cœur et la raison. Les joueurs ont réussi un exploit contre l'OM grâce à la qualité de leur jeu. La richesse de Nîmes, c'est son public. Je vois un succès 2-1 même si ça va être compliqué."

Éric Giraudier, président de la CCI du Gard : "le supporter dirait 2-1 pour Nîmes et la réalité 2-1 pour Paris. Alors je vais faire un mix des deux et parier sur un match nul 2-2. Le début de saison des Crocos est positif. Et puis le PSG est une grosse machine qui a encore besoin de se rôder. On n'a souvent vu Paris être en difficulté face aux petites équipes, d'autant plus dans un stade qu'il ne connaît pas. Qu'importe le résultat, recevoir le PSG c'est déjà une victoire." 

Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes : "on a une équipe de guerriers, de véritables gladiateurs sur le terrain. J'y crois beaucoup. Je pense qu'ils vont gagner. Ça sera un peu compliqué c'est vrai mais je pense qu'on peut créer l'événement avec un score de 2-1 pour Nîmes. Tout est possible dans le foot ! Le PSG sera battu plusieurs fois au cours de la saison et je pense que la première équipe à les battre, ça peut être Nîmes." Le maire de Nîmes, garde la même vision footballistique. En effet, il avait déjà prédit le même score face à l'OM et les Nîmois l'avaient emporté 3-1. Souhaitons le même scénario !

Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité