A la uneActualités

FAIT DU JOUR Quelle activité pour la rentrée ?

Le forum des associations à Alès, en 2018. Photo d'archives : Élodie Boschet/Objectif Gard

Sport, art, bien-être ? La rentrée à peine passée, il est désormais temps de se pencher sur les activités des petits comme des grands pour l’année.

Le forum des associations à Alès, samedi dernier. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Ça tombe bien : notre département jouit d’une vie associative dynamique, avec environ 17 000 associations, dont 1 970 clubs sportifs.

Autant dire qu’il y a de quoi faire, d’autant que les communes enchaînent leurs forums des associations en ce moment. Pour vous aider à vous y retrouver, nous nous sommes rendus aux forums d’Alès et Pont-Saint-Esprit où nous avons trouvé de bonnes idées.

À Pont-Saint-Esprit

La Guilde de l'histoire (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Et si vous participiez en famille à un projet de spectacle d’évocation historique ? La Guilde de l’histoire, installée à Bagnols mais rayonnant sur tout le département, est peut-être faite pour vous. L’association compte une cinquantaine de bénévole, et a monté un spectacle, « 1380, l’âge de la révolte », qui a réuni plus de 700 personnes sur deux soirées le mois dernier au moulin de Vénéjan.

Un spectacle en costumes, entièrement monté par l’association. « On n’a pas besoin que de personnes sur scène, il nous faut des costumes, des accessoires, des partenaires. On peut tout faire », affirme le président Pascal Thourez. L’association fédère tout type de public, « de 3 à 80 ans », glisse le président. Et elle a pour ambition de monter un tout nouveau spectacle pour 2020 « sur 2 000 ans d’histoire locale », précise Pascal Thourez. L’association fera son assemblée générale le 14 octobre à 16 heures à la Maison des associations de Bagnols, et d’ici là, sera ce dimanche au Forum des associations de Bagnols et au site Saint-Pierre de Saint-Étienne-des-Sorts pour les Journées européennes du patrimoine. Plus d’informations ici.

L'Arc club spiripontain est ouvert à partir de 8 ans (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Et si vous vous mettiez au tir à l’arc ? L’Arc club spiripontain propose des cours dès 8 ans, « avec le prêt du matériel la première année pour les enfants et les adultes », précise Yolande Perrin, une des deux entraîneurs diplômées du club avec Geneviève Fregy. Le club compte 70 membres dont 34 enfants qui tirent en salle au Clos Bon Aure jusqu’à 18 mètres, et en extérieur jusqu’à 70 mètres. De quoi apprendre « la concentration, le geste pour toucher la cible », poursuit Yolande Perrin.

Les débutants s’entraînent une fois par semaine, le lundi de 17 heures à 19 heures pour les enfants et le vendredi de 18 heures à 20 heures pour les adultes. La licence annuelle coûte 140 euros par enfant et 160 par adulte. Notez que le club organisera un concours le samedi 20 octobre après-midi et le dimanche 21 octobre toute la journée au gymnase George-Ville de Pont-Saint-Esprit, entrée libre. Plus d’informations par mail à l’adresse suivante : acpontstesprit@gmail.com.

Pascale Anres et Céline Porte Capela de l'association Donnez une pause au temps (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Pour celles et ceux qui préfèrent se relaxer, l’association Donnez une pause au temps propose à Pont-Saint-Esprit de la sophrologie, de la médiation et des cours de pilates. « Le but est de promouvoir le bien-être, de relâcher le corps pour détendre le mental, explique la sophrologue Céline Porte Capela. L’idée est d’apporter une harmonie physique et mentale. » Pour le physique, Pascale Anres propose des cours de pilates, avec le même but.

In fine, ces méthodes permettent de « travailler à la gestion du stress, affirme Céline Porte Capela. On va donner une boîte à outils avec des techniques utilisables au quotidien. » Les activités déroulent à la salle Rios, au cabinet de Céline Porte Capela, dans le centre-ville, et au gymnase. Adhésion 15 euros par personne, 10 séances 125 euros. Plus d’informations : celinesophrotherapie@gmail.com et pascaleanres@gmail.com.

À Alès

Julien Pépi, fondateur de l'Étoile cévenole. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Vous êtes passionnés d'astronomie ? L'association l'Étoile cévenole, créé en mars 2017 par Julien Pépi, est une véritable école d'astronomie qui propose, tout au long de l'année, des stages pour petits et grands. Les enfants qui souhaitent décrocher la "Petite ourse" (30€) devront, lors de deux après-midi et deux soirées, apprendre à utiliser une carte du ciel, des jumelles, une lunette astronomique ou un télescope. Ils apprendront également à faire la différence entre les étoiles et les planètes, ainsi qu'à reconnaître les phases de la lune. Ensuite, il y a les stages (80€) pour obtenir la première étoile, puis la deuxième, et enfin la troisième. « Ils sont ouverts à tout type de public et pour tous les âges », précise Julien Pépi.

Les observations ont lieu à Saint-Jean-du-Pin et prennent encore plus de sens depuis que le Parc national des Cévennes a été labellisé Réserve internationale de ciel étoilé. Quant à la partie théorique, elle se déroule au Pôle culturel et scientifique de Rochebelle, où un planétarium gonflable représentant la voûte céleste sera installé en octobre pour voyager dans l'espace. Renseignements au 06 95 12 06 34 ou sur letoile.cevenole.ales@gmail.com. 

Laurence Linarès, enseignante de Tai ji quan et Qi gong. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Vous souhaitez développer votre propre énergie interne ? Optez pour le Tai ji quan ou le Qi gong ! Le premier est un art martial, une "boxe" centrée sur une longue séquence de mouvements codifiés, simulation d’actions de combat à main nue, effectuée seul, au rythme lent et régulier d’une respiration profonde. Le second est une gymnastique douce et lente qui regroupe un large éventail de pratiques corporelles permettant de dénouer les tensions excessives, musculaires mais aussi mentales, émotionnelles. Les deux pratiques ont le même objectif : « être plus conscient de son corps, améliorer la souplesse et l'état de santé de façon générale », explique l'enseignante Laurence Linarès.

Plusieurs créneaux sont proposés du lundi au vendredi à Alès, Saint-Christol-lez-Alès, Thoiras, Arpaillargues, Uzès et Nîmes. Adhésion 40€, engagement par demi-saison ou saison complète. Détails des cours et des tarifs sur le site internet de l'association ou au 04 66 63 12 80 / 06 63 84 02 64.

L'association Les Atypiques d'Alès regroupe des spectateurs amateurs. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Plutôt branché par le théâtre ? L'association Les Atypiques d'Alès, qui existe depuis 1977, accueille tous les passionnés de théâtre qui souhaitent participer à l'élaboration de la programmation du festival "Les ATyPiques", programmé en novembre dans la capitale des Cévennes et ses alentours. « Nous sommes une association de "spect'acteurs" dont le but est de faire connaître des représentations d'auteurs contemporains et de valoriser le spectacle vivant », explique le président, Jacques Fabre.

Pour rejoindre l'association, contribuer à l'organisation de l'édition 2018 prévue du 6 novembre au 7 décembre (dont la programmation est déjà quasiment bouclée), ou participer à la construction du programme 2019, il suffit de contacter le 04 66 56 74 96.

Élodie BOSCHET et Thierry ALLARD

Publicité
Publicité
Publicité

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité