A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Un nul pas si nul…

©PHOTOPQR/SUD OUEST ; Bordeaux 16 Septembre 2018 FOOTBALL Stade Matmut Atlantique Football saison 2018 - 2019 Championnat de France LIGUE 1 5°Journée Girondins de BORDEAUX - NIMES L1 - J05 But Nimes 1 à 2

Les Nîmois ont partagé les points avec les Girondins de Bordeaux, dans le cadre de la 5e journée de Ligue 1.

Les Croco Lybohy à la lutte avec le Girondins Kamano (©PHOTOPQR/SUD OUEST )

Les Crocos ont ramené un bon point de Bordeaux au terme d'une rencontre spectaculaire qui a fait la part belle à l'offensive.

Le Matmut Atlantique sonnait bien creux, en ce dimanche après-midi. C’était peut-être un bon signe pour les Crocos. Bernard Blaquart avait réservé deux surprises dans son onze de départ. Deux retours. Celui du 4-4-2, que le technicien Nîmois avait temporairement abandonné contre le PSG. Le deuxième come-back concernait Umut Bozok. Avant ce match, le meilleur buteur de la Ligue 2 de la saison 2017/2018 était cantonné au rôle de remplaçant de luxe après un début d'exercice en demi-teinte.

Le troisième coup tenté était la première titularisation de l'ex-parisien Lybohy. En fait c’était même sa première apparition cette année. Cela faisait beaucoup de changements. Visiblement heureux d’avoir regagné la confiance de son coach, Bozok s’offrait la première opportunité de la rencontre. Dès la 4e minute, dans un angle très fermé, il tentait sa chance et il obligeait Costil à intervenir. Bordeaux était prévenu, les Crocos n’étaient pas venus pour défendre. D’autant que les Girondins de brillaient pas particulièrement.

Antonin Bobichon répond présent

Ce n’est la frappe ratée de Lewczuk qui allaient mettre en panique les Nîmois. La première chaleur pour Bernardoni arrivait à la 18e minute, avec un tir lointain de Sankharé, mais le gardien prêté par Bordeaux ne se laissait pas surprendre par ses anciens partenaires. Les joueurs de Bernard Blaquart ne nourrissaient aucun complexe, et sur un corner de Bobichon, de la tête, Ripart propulsait le ballon sur le poteau. Costil n’avait pas de le temps de réagir.

Le Bordelais Kalu face au Nîmois Alakouch (©PHOTOPQR/SUD OUEST)

Poteaux maudits pour Nîmes puisque deux minutes plus tard, c’est avec l’aide d’un montant que Briand ouvrait le score (1-0, 26e). Loin de baisser les bras, les Crocos égalisaient suite à un bon centre  à ras de terre de Bozok pour Guillaume seul aux six mètres qui tendait la jambe (1-1, 32e). L’attaquant marquait par la même occasion son premier but avec Nîmes. C’était déjà bien, mais pas suffisant pour Bobichon qui récupérait un ballon dans le rond central.

Nîmes encaisse deux buts en une minute

Le milieu de terrain gardois partait dans une chevauchée solitaire avant d’être fauché à l’entrée de la surface de réparation. L’enfant de Saint-Paulet-de-Caisson se faisait justice avec un coup-franc magistral qui laissait pantois le troisième gardien de l'équipe de France (1-2, 45e). Le coup était parfait. Mais comme à Angers, Nîmes ratait complètement son retour des vestiaires. En l’espace de d'une minute, les Girondins marquaient deux fois. Tout d’abord par Briand (2-2, 56e) bien servi par Palencia, puis par Kalu un peu délaissé au marquage dans l'axe et qui alignait Bernardoni d'une frappe chirurgicale (3-2, 57e).

C’était terriblement dur à avaler, mais ces Nîmois ne savent qu’attaquer. Alors ils se remettaient à l’assaut de l’arrière garde girondine. C’est alors que Bozok, servi  à la limite du hors-jeu dans le dos de la défense girondine par Rippart trompait Costil (3-3, 77e). Lui aussi marquait son premier but de la saison. C’était le soir des premières puisque le Nîmes Olympique décrochait son premier match nul de la saison. Un point qui permet ce soir aux Crocos d’être huitième de la ligue 1, avec trois points d’avance sur les relégables. C’est bien là, l’essentiel.

De Bordeaux, Norman Jardin

FICHE TECHNIQUE

GIRONDINS DE BORDEAUX – NÎMES OLYMPIQUE  3-3

Stade : Mamut Atlantique

Mi-temps : 1-2.

Spectateurs : 15 012.

Arbitre : M. Gauthier.

Buts pour Bordeaux : Briand (26e et 56e) et Kalu (57e)

Buts pour Nîmes : Guillaume (32e), Bobichon (45e) et Bozok (77e)

Avertissements à Bordeaux : Palencia (49e) et Plasil (80e)

Bordeaux : Costil (cap) – Palencia, Koundé, Lewczuk, Poundjé (Sabaly, 69e) – Lerager, Plasil, Sankharé (De Preville, 86e) – Kalu, Briand (Cornelius, 72e), Kamani. Entraîneur : Eric Bedouet.

Remplaçants non utilisés : Poussin (g), Jovanovic, Basic, Youssouf et De Preville.

Nîmes : Bernardoni – Alakouch, Briançon (cap), Lybohy, Miguel – Thioub (Maouassa, 70e), Bobichon, Valls, Ripart – Bozok (Landre, 90e+2), Guillaume (Depres, 59e). Entraîneur : Bernard Blaquart.

Remplaçants non utilisés : Valette (g), Paquiez, Hsissane et Buades.

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité