A la uneActualitésSociété

VENDREDI EXPERT Où et à quelles conditions je peux me déplacer en trottinette ?

Chaque vendredi à 14h, dans votre nouvelle rubrique Vendredi Expert, avec le concours de spécialistes implantés dans le Gard : avocats, juristes, fiscalistes..., nous répondrons aux questions d'actualité qui vous concernent. 

Photo d'illustration

Notre expert du jour est un représentant de la police municipale de Nîmes, laquelle est en charge du respect de la réglementation en matière de circulation urbaine.

Lorsque l'on se déplace en trottinette tout est une question de puissance. Si l'engin est mécanique ou électrique mais d'une puissance inférieure à 25 kilowatts, on se déplace sur les trottoirs et dans les rues piétonnes en toute liberté et sans avoir d'équipement de sécurité obligatoire (casque, gants et protections). On est toléré sur les voies de Trambus et sur la chaussée, s'il n'y a personne.

Si l'on est aux commandes d'une trottinette électrique d'une puissance supérieure à 25 kilowatts, l'équipement de sécurité (le même que les cyclistes) devient obligatoire. On peut rouler à petite vitesse en zone piétonne mais on doit emprunter les pistes cyclables lorsqu'elles existent et l'on est toléré sur les voies de Trambus. On peut aussi, bien sûr, emprunter la chaussée quelle que soit la circulation. La situation ne peut changer que si un arrêté municipal vient modifier les dispositions actuelles.

Au final, aujourd'hui tout est une question de civisme et de respect des autres. Notre expert conclut que ce mode de transport devenant de plus en plus répandu et représentant certainement l'avenir des modes de transport urbain individuels, il faudra peut-être envisager d'exiger des utilisateurs qu'ils s'équipent d'un avertisseur sonore utile en zone piétonne, puisque la trottinette, électrique ou pas, est totalement silencieuse.

Pour l'instant aucun accident n'ayant été signalé mettant en cause une trottinette, on s'en remet au bon comportement de chacun.

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité