A la uneActualités

BAGNOLS Centenaire : le 15ème corps d’armée et les soldats tombés au front honorés

La commémoration du centenaire de l’armistice de la Première guerre mondiale s’est poursuivie samedi à Bagnols.

Ce samedi soir, lors de la veillée d'hommage aux Poilus, à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Même si l’inauguration du monument aux morts dans son nouvel emplacement de la place Urbain-Richard a dû être reportée, l’inauguration du rond-point du 15ème corps d’armée et la veillée d’hommage aux Poilus ont été maintenues.

Le rond-point du 15ème corps d’armée d’abord, situé à un endroit stratégique, le début de la route d’Alès, et symbolique, « entre l’avenue Vigan-Braquet et l’avenue du Maréchal de-Lattre-de-Tassigny », d’autres grands noms de l’histoire militaire française déjà mis à l’honneur, comme l’a rappelé le conseiller municipal délégué aux anciens combattants Raymond Masse. Désormais, ces deux axes sont reliés par le rond-point du 15ème corps d’armée, dont l’histoire, tragique et injuste, a marqué toute la Provence, le Gard et Bagnols dans leur chair.

Ce samedi après-midi, lors de l'inauguration du rond-point du 15ème corps d'armée, à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Car comme l’a rappelé l’ancien combattant Michel Benoît, des erreurs stratégiques des chefs ont provoqué, sur les fronts de l’Est de la France, de très nombreuses pertes dans ce corps d’armée composé de soldats provençaux, venus de Marseille, de Corse, des Alpes et donc des départements de Vaucluse et du Gard. Leur mémoire sera salie dès le mois d’aout 2014, lorsque pour expliquer le recul de l’armée française lors de la bataille des frontières, qui avait vu le 15ème corps d’armée décimé, ses soldats furent accusés dans un article paru dans la presse nationale et dicté par le commandement militaire d’avoir « lâché pied devant l’ennemi ». Même s’ils seront réhabilités plus tard, les soldats du 15ème corps d’armée subiront ce mensonge, et certains seront même fusillés pour l’exemple.

« Nous rendons hommage aux 40 000 soldats provençaux du 15ème corps d’armée mobilisés à l’été 1914, des hommes dont l’honneur a été bafoué au mépris de toute vérité historique », a ainsi déclamé le maire de Bagnols Jean-Yves Chapelet après avoir dévoilé la plaque qui identifie désormais les lieux. « Aujourd’hui en donnant à cet espace le nom du 15ème corps d’armée, nous rétablissons l’honneur de ces soldats, nous rendons justice aux morts, notamment ceux de Bagnols », poursuivra le maire, avant un hommage particulier au soldat Auguste Odde, chasseur alpin varois du 15ème corps, blessé au front le 8 septembre 1914 avant d’être désigné mutilé volontaire et fusillé pour l’exemple le 19 septembre. Il sera réhabilité en 1917, puis en 1918. « Voilà l’état d’esprit des généraux, de la classe politique et de l’opinion publique de l’époque », commentera Jean-Yves Chapelet.

Ce samedi après-midi, lors de l'inauguration du rond-point du 15ème corps d'armée, à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Arguant de la vérité historique, le maire affirmera que le 15ème corps « a été emmené dans un traquenard par un choix qui entraînera des pertes humaines intolérables », et que « dans toute déroute, pour cacher l’incompétence des décideurs, il faut trouver un responsable. » Ce furent les soldats provençaux, à l’aide « des pires préjugés de 1914 sur les gens du sud », poursuivra l’édile. Cette injustice est notamment réparée par la volonté des communes qui nomment des espaces publics en l’honneur du 15ème corps d’armée. La ville de Bagnols est la 26ème à le faire, et la première dans le Gard.

L’aréopage s’est ensuite retrouvé au monument aux morts du square Thome pour une veillée d’hommage aux Poilus bagnolais. Les noms des 166 Bagnolais morts pour la France lors de la Première guerre mondiale inscrits sur le monument ont été déclamés par des élèves des collèges Gérard-Philipe et du Bosquet, puis des lumignons ont été symboliquement déposés au pied du monument.

À l’issue de la litanie des noms, dont le cortège s’est agrandi de sept noms(*) ajoutés à l’issue d’un long et minutieux travail d’archives, la Marseillaise a été entonnée par le chanteur Robert Dupoux et les collégiens présents, qui ont également repris l’Hymne à la joie, hymne européen. Le maire rappellera ces noms dans son discours, plus solennel que jamais, à la mémoire de ceux « qui ont fait une guerre insensée, mais qui l’ont faite par devoir. »

Ce samedi soir, lors de la veillée d'hommage aux Poilus, à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le président des Anciens combattants de Bagnols Jean-Claude Mougenot rappellera quant à lui l’importance du devoir de mémoire, « un des ciments de la paix. » « À chaque 11 novembre que nous nous réunirons, nous empêcherons les Poilus de mourir une seconde fois », a pour sa part estimé Jean-Yves Chapelet.

Les commémorations se poursuivront ce dimanche avec de traditionnel défilé qui partira de la place Mallet à 11 heures, avec dépôt de gerbes aux monuments aux morts de la place Urbain-Richard et du square Thome. Le programme complet des commémorations du centenaire de l’armistice est ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Et aussi :

Quelques Insoumis de Bagnols ont manifesté silencieusement lors de la cérémonie au rond-point du 15ème corps d’armée avec des pancartes dénonçant notamment les propos d’Emmanuel Macron sur le maréchal Pétain.

(*) Il s’agit de Louis Bellot, Auguste Blanchard, Alfred Clément, Louis Fontanille, Etienne Pascal, Auguste Romieu et Louis Tupin.

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité