A la uneActualités

NÎMES Fin du conflit à la STDG : retour à la normale chez Tango et LiO ce jeudi

Ce mercredi soir, le dépôt Tango et STDG est vide. L'activité reprendra ce jeudi normalement. Photo DR ObjectifGard

Après plusieurs jours de conflit et le blocage du dépôt STDG et TANGO, ce mercredi soir, la grève est terminée. Selon nos informations, les réunions qui se sont déroulées entre la direction de l'entreprise Nîmoise et le groupe Transdev, nouvel opérateur Transport pour Nîmes Métropole ont abouti.

Les salariés étaient dans l'inquiétude depuis plusieurs jours et souhaitaient des garanties de leur nouvel employeur. C'est chose faite puisqu'ils ont obtenu le maintien des acquis sociaux propres à la STDG avec l'ensemble des primes habituelles. Mais mieux, ils vont bénéficier, pour les salariés acceptant leur transfert vers une des sociétés du groupement des transporteurs gardois de la Coop’voyageurs 30, d'une prime de 2000 euros.

Enfin, en ce qui concerne les salariés refusant le transfert vers le nouveau sous-traitant, la direction de Transdev a accepté de maintenir l'employé à la STDG, sans procéder à son licenciement.

A partir de ce jeudi 15 novembre 2018, l'ensemble des réseaux de transport Tango et LiO fonctionneront donc normalement.

Lire aussi : 

LE 7H50 d’un conducteur STDG : « L’appel d’offre remporté par Transdev va entraîner de la casse sociale »

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité